Voici comment emmener vos enfants en toute sécurité à vélo

Voici comment emmener vos enfants en toute sécurité à vélo
Ph. Unsplash

L’association de consommateurs a effectué des tests afin de déterminer dans quelle mesure les enfants sont protégés en cas d’accident quand ils sont transportés à vélo par leurs parents. Le vélo d’enfant attelé en remorque à l’arrière du vélo de l’adulte s’est révélé l’option la moins sûre. Lors du crash test, les jambes et le bassin des mannequins ont été directement touchés, après quoi ils sont tombés tête la première sur l’asphalte.

Collision en chaîne avec le vélo cargo

Par contre, dans un vélo cargo, les mannequins ne sont pas directement heurtés par la voiture. Mais, sous l’effet du choc initial, le vélo cargo se renverse et peut encore glisser sur la paroi latérale lisse de la caisse en bois sur une bonne distance. Les passagers risquent de ce fait une seconde collision avec la circulation en sens inverse. De plus, les ceintures de sécurité ne tiennent plus correctement à cause de l’impact, si bien que l’un des deux mannequins a été projeté hors de la caisse et s’est retrouvé sur la route.

C’est dans les sièges pour enfant placés à l’arrière sur le porte-bagages que les mannequins ont enduré l’impact le plus faible. Certes, ils tombent de plus haut, mais la coque du siège offre une certaine protection quand elle touche le sol et continue de glisser sur la chaussée.

Dans une remorque fermée attelée à l’arrière du vélo, les mannequins subissent lors de la collision un choc assez violent en raison de leur position d’assise basse. La remorque se couche, mais son châssis reste intact et les mannequins sont maintenus fermement en place par les ceintures de sécurité.

Casque et gilet de sécurité

« Quelle que soit la façon dont vous transportez votre enfant à vélo, il n’est jamais protégé à 100 % contre les chocs et les lésions en cas d’accident », déclare Test Achats. L’organisation met en exergue le fait que les tests montrent comme il est crucial que l’enfant porte un casque et que sa ceinture de sécurité soit soigneusement bouclée. « Le risque d’accident peut être limité en adoptant une conduite défensive et en accentuant la visibilité des enfants dans le trafic avec un gilet de sécurité fluo, un petit fanion coloré sur la remorque ou le vélo d’enfant attelé et un bon éclairage de vélo », ajoute encore Test Achats.