Véritable trottinette des mers, le paddle électrique débarque sur les plages et les lacs

Véritable trottinette des mers, le paddle électrique débarque sur les plages et les lacs
Coasto©, Coasto E-Motion

Qu’il s’agisse du E-Duna de Jobe ou du Manta d’Onean, il a d’abord été question de « simplement » rajouter un moteur électrique à un paddle classique, histoire d’atteindre une vitesse de croisière pouvant aller jusqu’à 10 km/h, le tout géré à l’aide d’une petite télécommande dans la main. Désormais, un cap est franchi avec l’apparition de modèles dotés d’un véritable guidon, destinés davantage à se détendre qu’à faire du sport. C’est le cas du BlueWay de Next Blue Tech ou encore de l’E-Motion de Coasto, véritables hybrides entre le paddle traditionnel et la trottinette des mers.

Jusqu’à 7 km/h

Le BlueWay se présente comme un paddle à propulsion électrique, doté d’un guidon. Un moyen de transport idéal pour se détendre, sans effort et dans le respect de l’environnement. Capable d’atteindre les 7 km/h, il dispose d’une autonomie de 7 heures, suffisante donc pour en profiter quasiment toute la journée. Le guidon est bien évidemment rabattable, afin d’être transporté facilement. Ce paddle se veut aussi être écoresponsable, avec un flotteur en polyéthylène garanti 100 % recyclable. Vendu plus de 7.000 euros, il est surtout destiné aux professionnels afin qu’ils le proposent à la location aux touristes. Vous aurez peut-être la chance d’en tester un dès cet été.

À partir de 1.800 €

L’E-Motion de Coasto est quant à lui un modèle gonflable électrique, supportant jusqu’à 180 kg de charge. Sa batterie amovible lui octroie une autonomie de l’ordre de 90 minutes et son moteur une vitesse maximale de 6,5 km/h. Pour manœuvrer, le guidon est équipé d’un régulateur de vitesse et d’une fonctionnalité marche avant/arrière. Il est d’ores et déjà en précommande sur le site du fabricant, pour 1.799 euros. Les premières livraisons sont prévues pour août.