Trois grandes nouveautés attendent les voyageurs sur le réseau du TEC

DR. Groupe TEC
DR. Groupe TEC - DR. Groupe TEC

Pour le TEC, cette rentrée 2021 s’apparente à un véritable défi. « La rentrée ne sera pas simple », concède Stéphane Thiery, directeur du marketing de la société wallonne de transports publics. « La situation sanitaire ne permet pas encore une exploitation optimale de nos lignes [embarquement par l’arrière, etc.]. Or, en parallèle, on a une reprise des écoles totalement en présentiel cette année. Ce sera donc un gros challenge de fonctionner avec le retour à 100 % de nos scolaires, dans un contexte d’exploitation qui n’est pas idéal. » À quand un retour à la normale ? « On espère dans le courant du mois de septembre, mais cela dépendra toujours de la situation sanitaire. »

« Cela étant, la rentrée scolaire 2021 sera placée sous le signe de la poursuite du développement du transport public en Wallonie avec une forte attention client », annonce Stéphane Thiery, avec une stratégie rassemblant tant des actions à court terme que des projets à long terme. Le gouvernement wallon actuel a d’ailleurs montré et concrétisé sa volonté de déployer le transport public en investissant massivement. D’ici la fin de la législature, pas moins d’1,1 milliard €seront consacrés à l’amélioration et au développement de l’offre, des services, des infrastructures, de l’attractivité tarifaire et de la relation client.

Cette expérience client sera améliorée à chaque étape du parcours : dans la recherche d’informations via le site web et l’appli, dans le choix ou le renouvellement de son titre de transport au meilleur tarif et dans l’information en temps réel. « L’utilisateur qui fait le choix du TEC doit, à tout moment, être accompagné au mieux. Et cela passe par le développement de nouveaux outils digitaux », souligne le porte-parole du TEC.

Trois nouveautés

Les voyageurs observeront dès à présent la concrétisation de ces investissements. En effet, cette rentrée 2021 est marquée par trois grandes nouveautés : l’amélioration de l’offre via le réseau Express, une nouvelle app et, bien sûr, de nouveaux tarifs.

La réduction tarifaire se poursuit en cette rentrée scolaire, avec l’objectif sous cette législature wallonne de tendre vers la gratuité pour les publics cibles (jeunes, seniors et public en difficulté). Concrètement, depuis ce 1er septembre, tous les jeunes de 18 à 24 ans peuvent profiter d’un abonnement NEXT à prix réduit : 40€ pour l’année. Cette évolution tarifaire a pour but d’inciter les jeunes en âge de conduire à privilégier les transports en commun.

De nouvelles lignes Express

L’offre de transports est elle aussi en pleine évolution. « Le réseau TEC est en train de se transformer. Au réseau existant, on ajoute celui des lignes Express », poursuit Stéphane Thiery. « Celles-ci répondent aux besoins de déplacements d’une ville à l’autre, en voyageant de manière confortable et avec du temps pour soi. » Depuis ce 1er septembre, le réseau EXPRESS est constitué de 25 lignes dont neuf nouvelles (voir ci-dessous). Toutes participent à la création d’un réseau structurant et complémentaire aux liaisons SNCB ainsi qu’à l’offre TEC standard. De plus, cinq lignes existantes ont déjà été améliorées en fonction des retours clients (E4, E5, E20, E69 et E78).

D’ici 2024, pas moins de 40 lignes Express seront en circulation : des liaisons plus directes entre les villes, plus rapides et nettement plus confortables. Avec ce réseau Express, l’objectif est de proposer une véritable alternative à la voiture individuelle et d’encourager les citoyens à faire le choix d’une mobilité plus durable.

Quant au réseau classique, le TEC opère une refonte de certaines zones pour répondre aux besoins de mobilité, en évolution constante.

Des outils pour se simplifier la vie

Pour simplifier la vie des voyageurs, le TEC développe aussi ses outils digitaux, avec un site remanié mais surtout une nouvelle version de son application (disponible sur l’Apple Store, le Google Play Store et le Huawei Store). Les voyageurs auront donc dans leur proche toutes les informations concernant l’état du réseau, les horaires, la recherche du meilleur itinéraire… Cette nouvelle app permet également l’achat d’un ticket de transport unitaire en direct sur son smartphone. Instantanément, l’utilisateur reçoit son ticket via un QR code à scanner sur le valideur.

Autre fonctionnalité, et c’est une première en Belgique : il est désormais possible d’acheter son billet de train SNCB via l’app du TEC. La société a en effet à cœur de proposer plusieurs solutions de mobilité à travers un seul outil.

Vous n’êtes pas familier des smartphones et applications ? Pas de problème, les canaux de vente traditionnels et outils non-digitaux du TEC ne disparaissent pas pour autant.

Enfin, l’information aux voyageurs franchit une nouvelle étape en cette rentrée, avec une équipe renforcée de community managers présents sur tous les réseaux sociaux pour assurer un contact permanent avec les utilisateurs (information en temps réel, réponses aux questions…).

Tram et BHNS pour renforcer le réseau

Afin de poursuivre le développement d’une offre plus large, plus performante et mieux structurée, le TEC s’engage également dans des projets à moyen et long termes. Avec, en tête, l’arrivée du tram à Liège. Cette liaison ultra-moderne sur 12 km dans la vallée liégeoise possédera « tous les atouts d’un tram : rapidité, confort, liaison directe… » Cette nouvelle solution de mobilité ira de pair avec une restructuration complète de réseau à Liège, notamment via la mise en place d’un réseau de Bus à Haut Niveau de Service [sorte de « tram sur pneus », les BHNS sont des lignes plus directes et plus rapides avec site propre]. Ceux-ci compléteront la ligne de tramway et renforceront tout le réseau de transport public liégeois.

Le BHNS sera également lancé à Charleroi et Mons (2025 et 2026). Dans les années qui viennent, Charleroi verra également l’extension de son métro léger, dont la ligne rejoindra le futur Grand Hôpital.

Les 9 nouvelles lignes EXPRESS

· E2 Nivelles – Tubize

· E7 Nivelles – La Louvière

· E9 Tubize – Braine L’Alleud

· E22 Huy – Waremme

· E41 Péruwelz – Renaix

· E42 Tournai – Renaix

· E44 Mons – Binche

· E80 Havelange – Hamois – Ciney – Dinant

· E110 Beaumont – Mons

En septembre, ces neuf nouvelles lignes EXPRESS seront accessibles au prix d’un seul trajet (valable sur l’ensemble du réseau), soit 5 €.