Prudence si vous prenez la route, un samedi noir attendu en France, rouge ailleurs

Prudence si vous prenez la route, un samedi noir attendu en France, rouge ailleurs
AFP / P. Desmazes

Le trafic était déjà très dense dans la matinée en direction du sud. En France, on comptabilisait 290 km de bouchons, vers 9h15, notamment dans la vallée du Rhône sur l’A7 (82 km file au total) et sur l’A10 Paris - Bordeaux à la sortie de Paris et à proximité de Bordeaux (64 km de file au total). Une augmentation des problèmes de circulation est prévue entre 9h00 et 12h00.

Et la situation se corse dans les pays voisins. En Allemagne, la circulation est particulièrement chargée dans le sud, avec de longues files sur l’A8 Munich - Salzbourg et des problèmes relevés sur la A3 Francfort - Passau. Tandis qu’en Suisse, il faut également prendre son mal en patience. Les files s’allongent avant le tunnel du Gothard (12km) - cela correspond à près de deux heures d’attente - et à Chiasso en direction de l’Italie.

Pic attendu vers midi

En Autriche, des embouteillages se forment au Tunnel des Karawanken en direction de la Slovénie, pays qui n’est pas non plus épargné. Les automobilistes ont en effet pris d’assaut le bitume sur l’autoroute Ljubljana - Zagreb avant la frontière avec la Croatie et sur l’autoroute Maribor - Zagreb au poste frontière avec la Croatie.

Enfin en Italie, la circulation est difficile sur la A1 Milan - Florence - Rome.

Ce samedi 31 juillet est un jour classé noir en France et rouge ailleurs en Europe dans le sens des départs, rappelle Touring. Le pic de trafic est annoncé vers midi. Pour les retours, la journée est classée rouge dans toute l’Europe.