Plusieurs guichets SNCB ont définitivement baissé le volet

Plusieurs guichets SNCB ont définitivement baissé le volet
Belga

Les gares de Binche, Lessines, Leuze, Péruwelz et Silly sont concernées par ces nouvelles fermetures.

Tant les associations des voyageurs que les syndicats ont déploré cette décision, regrettant la disparition de contacts humains au profit des automates. L’association Navetteurs.be s’inquiète en outre que la disparition des guichets n’accentue la fracture digitale.

Des guichets dans 16 % des gares

Au total, 44 guichets seront fermés d’ici fin 2021. Suite à cette opération, les mesures d’accompagnement « seront renforcées », avait précisé la SNCB, de manière à « garantir la sécurité, l’accueil et l’accessibilité des voyageurs ainsi qu’un rôle spécifique pour les gares dans le tissu social ».

Au terme des fermetures programmées, 16 % des gares disposeront encore de guichets (soit 91 sur 550 gares et arrêts de train). À titre de comparaison, ce pourcentage s’élève à 13 % en France, à 6 % en Allemagne et à 4 % aux Pays-Bas.

Selon la SNCB, la vente via les canaux numériques, en ce compris les automates présents dans toutes les gares, représentait plus de 75 % des ventes, tandis que les guichets de certaines gares restaient inactifs entre 60 % et 92 % du temps, entraînant un coût de transaction plus élevé que le prix d’un ticket.