Les choses les plus importantes que vous devez comprendre sur l'assurance automobile

Les choses les plus importantes que vous devez comprendre sur l'assurance automobile
Ph. D. R.

Il existe différents types de couverture

En fonction de ce dont vous avez besoin et de ce que vous pouvez vous permettre, les régimes d'assurance offrent une couverture pour différentes situations. La plupart des contrats d'assurance comprennent une couverture pour les collisions, les catastrophes naturelles, le vandalisme, le vol, les accidents dont vous êtes responsable et ceux causés par des automobilistes non assurés, les paiements médicaux et les blessures corporelles. Certaines de ces couvertures sont obligatoires, tandis que d'autres sont facultatives, vous pouvez choisir celles dont vous aurez besoin.

Ce qui détermine les prix

Chaque compagnie a une méthode différente pour calculer le prix d'une assurance voiture, mais certains facteurs sont régulièrement pris en considération, comme la région où vous vivez (l'assurance dans les grandes villes est généralement plus chère), votre crédit et votre historique de conduite, votre âge et le modèle de votre véhicule, ainsi que les franchises et la couverture que vous choisissez.

Les paiements et les renouvellements à temps

Les paiements et les renouvellements de police manqués peuvent avoir des conséquences très stressantes puisque vous pouvez perdre votre assurance. Vous devrez recommencer tout le processus d'assurance, ce qui vous fera perdre du temps et de l'argent. Si vous ne prévoyez pas de conduire votre voiture pendant un certain temps, contactez votre compagnie d'assurance pour voir ce qui peut être fait, mais ne vous contentez pas d'omettre des paiements car, au final, cela peut vous coûter beaucoup plus cher.

Les primes pour absence de sinistre

Il s'agit d'une réduction offerte par les compagnies d'assurance lorsque le propriétaire du véhicule ne présente pas de sinistre pendant la durée de la police. Il peut vous aider à économiser jusqu'à 20 % sur votre première année, 25 % sur la deuxième, 35 % pendant trois ans et 45 % sur la quatrième année d'assurance. Pour conserver ce bonus, renouvelez votre police à temps et payez les petits dommages de votre poche.

La couverture de la dépréciation zéro

Lorsqu'elle remplit un formulaire de demande d'indemnisation, votre compagnie d'assurance tient compte de la dépréciation de la voiture. Elle couvre donc la valeur dépréciée des pièces endommagées au lieu de la valeur marchande actuelle. La garantie "dépréciation zéro" permet d'éviter cela et de couvrir le coût total des dommages.