Les amendes routières plus chères en 2022: le point sur les augmentations

Les amendes routières plus chères en 2022: le point sur les augmentations
Belga / B. Doppagne

Sudinfo en parlait déjà fin mai. Une nouvelle loi allait entrer en vigueur en août pour appliquer une surtaxe de 8,84 euros pour ceux qui devaient payer une amende de circulation ou un règlement à l’amiable pour d’autres infractions. Pour ceux qui devaient être rappelés à l’ordre ou pour ceux qui ont été condamnés à une amende par un juge, la majoration était de 25,32 euros. Des montants qui correspondaient finalement aux coûts administratifs et opérationnels liés au traitement des amendes.

Sauf que depuis le 1er janvier 2022, ce « tarif » a de nouveau augmenté dans notre pays. En effet, et comme l’explique le SPF Justice auprès de nos confrères du Belang Van Limburg, « pour cette taxe il a été déterminé que les montants sont ajustés automatiquement au 1er janvier de chaque année en fonction de l’évolution de l’indice des prix à la consommation en novembre de l’année précédente ».

L’augmentation étant de 2,49 %, les surtaxes qui vous coûtaient 8,84 et 25,32 euros passent désormais à respectivement à 9,06 et 25,95 euros.

Prenons un exemple : si vous êtes pris en train de conduire sans ceinture de sécurité, vous devrez payer une amende de 116 euros. À celle-ci s’ajoute les frais administratifs de 9,06 euros, soit un total de 125,06 euros. Soyez donc prudents au volant !