Le premier départ du train de nuit Bruxelles - Berlin - Prague repoussé

Le premier départ du train de nuit Bruxelles - Berlin - Prague repoussé
AFP

« Les préparatifs battent leur plein, mais il semble qu'il ne soit pas possible de démarrer le nouveau train de nuit Bruxelles-Amsterdam-Berlin-Prague à l'été 2022 », indique l’opérateur belgo-néerlandais European Sleeper, promettant « tout mettre en œuvre » pour que ce nouveau train de nuit entre au plus vite en gare. La nouvelle date de lancement n’a pas encore été dévoilée publiquement.

S’endormir à Bruxelles, se réveiller à Prague

Les trains de nuit font aujourd’hui leur grand retour en Europe. Après ÖBB et sa liaison Bruxelles-Vienne, de nouvelles compagnies débarquent sur le marché, à l’instar d’European Sleeper, proposant de nouvelles connexions de nuit au départ de Bruxelles.

Le Bruxelles – Prague devrait, dans un premier temps, circuler trois fois par semaine, les mardis, jeudis et samedis. Avec un départ de Bruxelles Midi en début de soirée, un passage à Amsterdam trois heures plus tard, pour atteindre Berlin au petit matin et, enfin, la capitale tchèque vers 10h30.

La compagnie n’a pas encore annoncé quand les premiers billets seront mis en vente en ligne. Les tarifs n’ont pas été officiellement annoncés (on évoque une soixantaine d’euros), mais devraient rester compétitifs par rapport au prix de l’avion, nous assure European Sleeper.

Bientôt des trains de nuit vers Barcelone et Stockholm ?

Si le départ du premier train vers Prague est retardé, cela n’empêche pas European Sleeper de penser à la suite. En effet, l’entreprise a pour ambition de lancer, chaque année, une nouvelle ligne de nuit à partir de la Belgique et des Pays-Bas.

« Nous préparons à court et à long terme un certain nombre de nouvelles relations et destinations », indique European Sleeper. « Nous voyons de nombreuses opportunités vers l'Europe du Sud, mais une relation vers Scandinavie semble également prometteuse. »