La Stib retrouve presque sa fréquentation d’avant-pandémie

La Stib retrouve presque sa fréquentation d’avant-pandémie
Belga / L. Dieffembacq

La société bruxelloise de transports publics a enregistré l’an passé près de 274 millions de voyages sur son réseau, soit 12 % de plus qu’en 2020. Fin novembre et début décembre derniers même, la fréquentation de la Stib est revenue pour la première fois à plus de 90 % de son taux d’avant-pandémie, en 2019.

Pour l’année qui débute, Brieuc de Meeûs se montre donc confiant. « Si on suit la même courbe que 2021, on arrivera à 75-80 % de 2019 ». Le patron de la Stib vise toujours un retour à la normale fin 2023, tout en prenant compte de l’impact du télétravail.

Il déplore cependant d’un nombre impressionnant d’attaques physiques contre les collaborateurs de la STIB, constatant une dégradation considérable de la situation au cours du mois passé. « Il n’y a pas une journée où il n’y a pas deux, voire trois ou quatre agressions contre les agents de la Stib. C’est vraiment impressionnant et révoltant ». Le phénomène concerne l’ensemble du territoire régional.