La SNCB souhaite proposer des points de retrait de produits frais dans ses gares

La SNCB souhaite proposer des points de retrait de produits frais dans ses gares

Après avoir mené un projet pilote qualifié de concluant l’an dernier, la SNCB souhaite étendre son concept de points de retrait de produits frais issus du circuit court dans une cinquantaine de gares du pays, annonce-t-elle mardi. Elle cherche dès lors des candidats fournisseurs.

Retirer sa commande après le travail

L’objectif est donc de proposer des points de retrait où des produits alimentaires locaux de première qualité – principalement des fruits et légumes – préalablement commandés en ligne pourront être retirés sur place chaque semaine. « Les riverains et les voyageurs pourront ainsi venir chercher leur commande après le travail », notent les chemins de fer.

Lancement du projet cet automne

« Pour le retrait des produits, les candidats peuvent opter pour un stand hebdomadaire, un système de casiers ou encore des distributeurs automatiques pour la vente directe (en fonction des possibilités dans chaque gare) », précise la SNCB. La première phase du projet concerne un appel à candidatures pour une cinquantaine de gares en Wallonie, en Flandre ainsi qu’à Bruxelles (Schaerbeek et Jette).

Le début du projet est prévu pour cet automne avant une implémentation complète au printemps prochain.