Voici que le Prince Louis racontait à son arrière-grand-mère Elizabeth II sur le balcon lors du Jubilé

Voici que le Prince Louis racontait à son arrière-grand-mère Elizabeth II sur le balcon lors du Jubilé

Jeudi, à la plus grande joie des dizaines de milliers de spectateurs rassemblés pour le coup d’envoi de quatre jours de festivités du jubilé, la reine Elizabeth II était présente au balcon du palais de Buckingham. Acclamée par la foule, elle est apparue souriante et vêtue d’un ensemble bleu tourterelle, s’appuyant immobile sur une canne. Mais c’est surtout le jeune Prince Louis, son arrière-petit-fils de 4 ans, qui a attiré toute l’attention sur lui. Avec ses mimiques et sa spontanéité, il a fait fondre le cœur de milliers de Britanniques.

Quand toute la famille royale s’est réunie au balcon, pour assister à un survol aérien de la Royal Air Force, les observateurs ont noté que le petit garçon s’est adressé à son arrière-grand-mère. Mais que se sont-ils chuchotés ?

Selon John Cassidy, expert en lecture labiale, cité par le Metro UK, le jeune Prince avait hâte d’assister au spectacle aérien de la patrouille acrobatique. « Est-ce que les Red Arrows arrivent bientôt ? », a-t-il demandé à Elizabeth II. « Je l’espère », lui a-t-elle répondu.

« Wahou, ça y est, ce sont les Red Arrows », s’est ensuite exclamé Louis qui ne pouvait plus contenir son enthousiasme. La Reine elle-même s’est montrée impressionnée par leurs figures aériennes : « C’est très intelligent », a-t-elle commenté.

Elizabeth II absente ce vendredi

Ce vendredi, les festivités du jubilé se poursuivent. La reine, à la santé fragile, a manqué en raison d’« un certain inconfort » le service religieux célébré pour ses 70 ans de règne, une longévité sans précédent pour la monarchie britannique.

« La reine a beaucoup apprécié la parade pour son anniversaire jeudi et le défilé aérien mais elle a ressenti un certain inconfort », a indiqué le palais de Buckingham. « En prenant en considération le trajet et l’activité requise pour le service d’action de grâce à la cathédrale Saint-Paul, Sa Majesté a conclu à contrecœur qu’elle ne participerait pas », a-t-il ajouté.

Cette annonce vient relancer les inquiétudes sur l’état de santé déclinant de l’ultrapopulaire souveraine de 96 ans, qui a du mal à marcher et dont les apparitions officielles sont devenues de plus en plus rares depuis une nuit à l’hôpital en octobre.