Voici pourquoi Meghan Markle n’adressera plus la parole à son père: «Elle ne changera pas d’avis»

Voici pourquoi Meghan Markle n’adressera plus la parole à son père: «Elle ne changera pas d’avis»
AFP / T. Clary

Depuis la naissance d’Archie, Thomas Markle ne cesse de demander à sa fille de faire la connaissance de ses petits-enfants. Lors de ses sorties toujours remarquées, celu-ci n’a pas toujour été tendre avec la duchesse de Sussex. « Je serais un bon grand-père. Quand ses enfants seront assez grands, ils se rendront compte qu’ils leur manquent quelque chose. Mais à ce moment-là, il pourrait être trop tard. J’ai peur d’être mort avant que ma fille ne change d’avis », a-t-il un jour déclaré.

Celle-ci ne veut plus lui adresser la parole, et elle compte bien s’y tenir, comme l’explique Andrew Morton, biographe de la royauté, dans son livre : « Meghan ne peut plus contacter son père, même si elle le voulait. Chaque pas qu’elle fait est observé par les médias. Dès qu’elle se trouve dans son allée, il y a des cameramen dans les buissons. Elle préfère éviter toute polémique en ce moment. Et si Meghan et Thomas Markle entraient en contact, on ne sait pas comment leur conversation se terminerait. »

« C’est trop tard »

Selon l’auteur, elle ne changera d’avis pour rien au monde : « Meghan ne changera pas d’avis », assure Morton. « Peut-être qu’il y a une partie d’elle qui veut se rapprocher de son père, ne serait-ce que pour ses enfants. Mais c’est trop risqué. À cet égard, Thomas a aggravé la situation en se plaignant constamment auprès des médias. Elle ne peut clairement pas lui faire confiance pour garder leurs échanges secrets. Regardez ce qui s’est passé lorsqu’elle lui a écrit personnellement pour lui demander de publier son histoire dans les journaux : il a vendu cette lettre aux tabloïds britanniques. C’est un sacré dilemme : contacter sa famille et risquer de voir sa vie privée être diffusée dans la presse ? Ou préférer le silence ? Je pense que c’est trop tard pour Meghan et son père. »