Virginie Efira a consenti à un régime pour «Benedetta»: «Je ne suis pas forcément fière»

Virginie Efira a consenti à un régime pour «Benedetta»: «Je ne suis pas forcément fière»
Ph. Instagram

Paul Verhoeven adapte au cinéma le livre de Judith C. Brown, intitulé « Sœur Benedetta, entre sainte et lesbienne ». Cet ouvrage retrace le parcours de Benedetta Carlini, une nonne lesbienne qui n’hésite pas à rompre son vœu de chasteté. Virginie Efira a, pour le bien du tournage, dû se préparer physiquement et mentalement, notamment parce que le film contient plusieurs scènes de sexe.

Elle a donc consenti à suivre un régime et à faire beaucoup de sport, comme elle l’explique à nos confrères de Paris Match : « Je l’ai fait pour rendre mon corps acceptable en fonction de certains diktats, ce dont je ne suis pas forcément fière. Au moins, cela m’a permis de ne pas être en apnée pendant le tournage. »

L’actrice belge a également expliqué sur France Inter qu’elle ne montrerait pas ce film à sa fille de 8 ans dans un premier temps, même si celle-ci n’a jamais été passionnée par le travail de sa mère, de son propre aveu : « Il me reste encore un peu de lucidité quand même. Elle connaît à peu près l’histoire, pas tout évidemment, mais elle va attendre quelques années. Elle le verra si elle en a envie. »