Thomas Markle prêt à traîner sa fille en justice pour voir ses petits-enfants

Thomas Markle prêt à traîner sa fille en justice pour voir ses petits-enfants
AFP / P. Parks

Les tensions entre Meghan Markle et son père ne datent pas d’hier et leur relation est au point mort depuis de nombreuses années. Thomas Markle désespère de pouvoir retrouver une place dans la vie de sa fille, et souhaite plus que tout au monde de rencontrer ses petits-enfants Archie et Lilibet. Mais voilà, Meghan en a décidé autrement et ne semble pas vouloir changer d’avis, surtout étant donné les récentes sorties de son père, qui enchaîne les interviews embarrassantes.

Lors de la dernière en date, livrée à FoxNews hier, l’Américain a indiqué qu’il comptait bien amener sa fille devant les tribunaux pour voir ses petits-enfants : « Nous ne devrions pas punir [Lili] pour le mauvais comportement de Meghan et Harry. Archie et Lili sont de jeunes enfants. Ils ne sont pas politisés. Ils ne sont pas des pions. Ils ne font pas partie du jeu. Et ils font aussi partie de la famille royale et ont droit aux mêmes droits que n’importe quel autre membre (…). Je demanderai aux tribunaux californiens le droit de voir mes petits-enfants dans un avenir très proche. »

Face à la détérioration de son état de santé, il a indiqué qu’il était inquiet de ne jamais voir ses petits-enfants. Il s’en est ensuite pris au prince Harry, expliquant qu’après « trois sessions avec des psychiatres et Oprah Winfrey », il ne devrait plus « avoir grand-chose à dire ». Ambiance…