Stromae n’est pas passé inaperçu au gala du Met à New York

Stromae n’est pas passé inaperçu au gala du Met à New York
AFP

Chaque année, le gala du Metropolitan Museum of Art (Met) à New York est la montée des marches la plus sélective de la planète. La liste des 400 stars de la mode, de la musique, du cinéma, des réseaux sociaux, de la politique ou des entreprises -- essentiellement américaines -- a été gardée secrète jusqu’au dernier moment.

Stromae, le « petit Belge », à New York

Billie Eilish, Olivia Rodrigo, Cardi B, Megan Thee Stallion, Lenny Kravitz, Ariana DeBose, Sarah Jessica Parker, Gigi et Bella Hadid, Glenn Close, Sigourney Weaver et Jessica Chastain, Elon Musk et Hillary Clinton ont notamment défilé lundi soir sur le tapis rouge du Met. Parmi les invités, il y avait également Stromae. Il trouvait « bizarre » d’être là mais se sentait « honoré », lui le « petit Belge », a-t-il confié à un journaliste de l’AFP.

Un bijou de 1906 et un costume Mosaert

« Cela fait bizarre d’être ici. C’est la première fois. En plus, je porte un bijou de Cartier (une lavallière sertie de diamants) qui date de 1906 et un costume Mosaert, designé par Coralie Barbier (l’épouse du chanteur, NDLR). Et donc voilà, je suis honoré d’être ici. On s’est inspiré de cette période-là pour créer cette tenue et la coiffure aussi. Merci encore à Alicia Dubois pour les cheveux », a déclaré le chanteur belge.

Un ticket à 35.000 $

Même invité, le ticket coûtait 35.000 dollars pour une place au dîner de gala, 200.000 à 300.000 dollars la table payée par un mécène, selon les chiffres non officiels de 2021. Soit un total estimé à plus de 16 millions de dollars. Dans la pure tradition philanthropique américaine, la soirée, qui a lieu le premier lundi de mai, est destinée à financer le département mode du Met (The Costume Institute) et coïncide avec sa grande exposition annuelle. Elle a été présentée lundi matin à la première dame des États-Unis, Jill Biden, qui y a vu « la célébration des designers et de la mode qui ont façonné la véritable identité de l’Amérique ».