Six mois après avoir giflé Chris Rock aux Oscars, Will Smith va faire son grand retour au cinéma

Six mois après avoir giflé Chris Rock aux Oscars, Will Smith va faire son grand retour au cinéma
AFP / R. Beck

Le 27 mars dernier, Will Smith remportait son premier Oscar pour sa superbe performance dans « La Méthode Williams ». Un événement éclipsé par la gifle qu’il a asséné à Chris Rock suite à une blague de l’humoriste sur le crâne rasé de son épouse, Jada Pinkett Smith.

Six mois plus tard, après avoir fait son mea culpa, Will Smith prépare son retour devant les caméras. Selon les informations du site Deadline, l’acteur espère jouer dans le film de science-fiction « Brilliance », qu’il entend également produire.

Ce long-métrage se déroule dans un monde où 1 % des nouveaux-nés ont des pouvoirs extraordinaires. L’agent fédéral Nick Cooper (Will Smith) est l’un d’eux, et il utilise ses pouvoirs pour arrêter des criminels.

Will Smith planche sur le projet avec le producteur et réalisateur Akiva Goldsman, qui a écrit aussi le scénario. Les deux hommes ont déjà collaboré ensemble sur des films à succès comme « I, Robot » (2004), « Je suis une légende » (2007) et « Hancock » (2008).

Son prochain film dans les salles en décembre ?

Will Smith n’a pas tourné depuis la gifle, un geste qui a conduit à son exclusion de la cérémonie des Oscars pendant une décennie (il peut cependant toujours être nommé). Le comédien a tourné l’année dernière « Émancipation », une ambitieuse fresque historique.

Ce film retrace l’histoire vraie de Gordon (Will Smith), un esclave qui s’est échappé d’une plantation en Louisiane pour rejoindre l’armée nordiste pendant la guerre de Sécession au XIXe siècle.

Un long-métrage très attendu, réalisé par Antoine Fuqua, qui pourrait valoir une nouvelle nomination aux Oscars à Will Smith. Selon certains médias américains, l’acteur pourrait même le remporter une nouvelle fois grâce à ce rôle.

Longtemps incertaine à cause de la gifle, la date de sortie d’« Emancipation » a été fixée selon Deadline en décembre. Apple, qui a produit le film, le diffusera sur sa plateforme AppleTV+.