Roméo Elvis annule sa tournée à cause de «problèmes techniques»: voici les vraies raisons de l’annulation

Roméo Elvis annule sa tournée à cause de «problèmes techniques»: voici les vraies raisons de l’annulation
Belga image

Cet automne, Roméo Elvis devait réaliser sept dates à travers la France, mais il ne restera au final que son Accor Arena à Paris, programmée le 24 novembre. En effet, le Belge a annoncé vendredi dernier qu’il annulait toutes ses dates : « Notre incapacité technique à pouvoir réaliser les différents concerts nous contraint à les annuler dès maintenant sans dates de report prévues. »

Des billets qui ne se vendent pas

Sans en dire plus, le rappeur a repris sa tournée de festivals, mais cette annonce a forcément beaucoup fait parler dans le secteur. Et pour certains, les raisons avancées par Roméo Elvis sont bidon et l’unique cause de cette annulation est le fait que les billets ne se vendent pas.

Et si le concert qui se jouera à Paris est maintenu, c’est plutôt logique, puisqu’il s’agit d’un report de 2020. Il était initialement prévu le 26 mars 2020 puis le dimanche 4 octobre 2020 avant d’être reporté une avant-dernière fois au dimanche 30 mai 2021, à cause de la pandémie de Covid-19.

Dans les colonnes de Ciné-Télé-Revue, un pro du secteur explique : « L’excuse avancée du souci technique est relativement bidon. Le dernier album est un échec cuisant. Roméo Elvis est omniprésent dans les festivals d’été et les ventes de sa tournée d’automne/hiver en salles étaient mauvaises. Il y a des signes qui ne trompent pas. Roméo Elvis est en promo dans les jeux pourris animés par Camille Combal sur TF1. Autant vous dire qu’au niveau de la crédibilité dans le milieu du rap/hip-hop, c’est saignant. »

Une polémique qui laisse des traces ?

D’autres personnes parlent du fait que la polémique d’agression sexuelle survenue il y a maintenant deux ans laisse des traces, et que le public reste timide au moment d’acheter son ticket pour un concert du rappeur. Il faut dire que même au niveau des ventes pour son dernier album, « Tout peut arriver », on est loin du succès de Chocolat, qui avait mis tout le monde d’accord. À l’heure d’écrire ces lignes, le disque est à la 26e place du classement en Belgique. En France, la grandiloquence du marché fait qu’il tombe même à la 146e place du classement.