Quelles célébrités ont le plus de faux followers? Voici le top 20

Quelles célébrités ont le plus de faux followers? Voici le top 20

Les réseaux sociaux sont devenus depuis des années une véritable mine d’or pour les célébrités. Certaines photographies peuvent même rapporter jusqu’à des centaines de milliers de dollars pour une simple publication sur Instagram. Des sommes qui continuent à faire rêver les aspirants influenceurs. Pourtant, pour arriver à de tels revenus, il est nécessaire d’atteindre un certain nombre, conséquent, d’abonnés et attirer ainsi les collaborations avec des marques. Si bien que cela a donné des idées à ces utilisateurs : acheter des faux abonnés et faire grossir le compteur de ses followers. Instagram a souhaité mettre un terme à cette supercherie en supprimant en 2019 d’innombrables faux comptes sur sa plateforme, faisant ainsi baisser drastiquement le nombre d’abonnés de certaines célébrités.

Les Kardashian, toujours aussi incroyables

Malgré tout, d’après une étude menée par AT&T, basée sur le top 20 des influenceurs et célébrités les plus suivis sur Instagram, certaines stars détiennent jusqu’à 28 % de faux comptes parmi leurs abonnés. AT&T a réalisé un classement des 20 personnalités ayant le plus de « fake followers » avec en tête l’aînée des Kardashian, Kourtney. La soeur de Kim Kardashian affiche 32.480.000 faux abonnés sur ses 116 millions d’abonnés, un nombre qui a grossi depuis l’étude pour atteindre à présent 132 millions d’abonnés.

En deuxième position, c’est la chanteuse Katy Perry qui possède le plus de faux abonnés, au nombre de 32.200.000. Enfin le footballeur brésilien Neymar Jr. prend la troisième place avec 27 % de ses abonnés estimés comme faux par l’étude de AT&T.

À noter que sur les 20 personnalités référencées parmi celles ayant le plus de faux abonnés, les sœurs Kardashian font toutes partie du top 15. Si l’aînée de la famille domine le classement, Kim Kardashian arrive sixième avec 26 % de faux abonnés sur Instagram tandis que Khloé Kardashian suit à la neuvième place avec 26 %. Seules Kylie et Kendall Jenner ne semblent pas respecter l’ordre de leur sororité puisque la milliardaire Kylie Jenner prend la onzième place du classement devant sa grande soeur qui elle décroche la treizième place.

AT&T

Twitter pire que Instagram

L’étude de AT&T a démontré une différence significative entre le pourcentage de faux abonnés sur Instagram et Twitter. La moyenne de faux abonnés sur la plateforme du petit oiseau bleu est estimée à 42 % contre 25 % pour le réseau social détenu par Facebook. Les comptes des célébrités comptaient également en moyenne 68 % plus de faux abonnés sur Twitter que sur Instagram.

Du côté de Twitter, c’est l’acteur indien Amitabh Bachchan qui arrive premier du classement avec 58 % de ses abonnés estimés comme faux. Bill Gates arrive quant à lui juste derrière avec 54 % de ses abonnés considérés comme faux tandis qu’une fois de plus une Kardashian, Kim, monte sur le podium à la troisième place avec 48 % de « fake followers ». Pourtant cette fois-ci, la milliardaire est la seule de sa famille à s’imposer dans le classement.

À noter que Demi Lovato est la célébrité ayant le moins de faux abonnés sur Twitter tandis que le joueur de cricket Virat Kohli arrive dernier sur Instagram parmi celles dont les comptes ont été analysés. D’après l’étude, 75 % des célébrités des deux listes sont américaines et plus de la moitié de la liste sur Twitter sont des musiciens.

AT&T

Des conséquences ?

L’étude a également interrogé 1.000 personnes sur leurs perceptions de ces faux abonnés présents sur les comptes des stars. Ils ont été 83 % à affirmer que les revenus générés sur les réseaux sociaux par les célébrités devraient changer selon le nombre d’abonnés réels. 77 % des personnes interrogées ont déclaré que leur opinion se dégraderait s’ils savaient que ces influenceurs avaient payé pour avoir ces faux abonnés.

Enfin, les internautes interrogés sont 75 % à déclarer qu’ils n’achèteraient plus les produits promus par ces célébrités s’ils savaient qu’ils payaient pour grossir leur nombre de followers avec de faux comptes.