Nirvana accusé de pédopornographie par le bébé sur la pochette de l’album «Nevermind»

Nirvana accusé de pédopornographie par le bébé sur la pochette de l’album «Nevermind»
Nirvana

Spencer Elden. Son nom ne vous dit probablement rien. Et pourtant, vous l’avez probablement déjà tous vu nu. Spencer Elden est en effet le bébé que l’on voit essayer d’attraper un billet sur la pochette du cultissime album « Nevermind » de Nirvana sorti en 1991. 30 ans plus tard, M. Elden a décidé de porter plainte contre le groupe qu’il accuse de « pédopornographie », rapporte Variety. D’après la plainte, Nirvana, sa maison de disques, les directeurs artistiques et la succession de Kurt Cobain sont accusés d’avoir « sciemment produit, possédé, commercialisé et fait la promotion de pornographie juvénile mettant en scène Spencer Elden, et d’avoir sciemment reçu de l’argent en retour ».

Les avocats de Spencer Elden ajoutent que les parents de l’enfant n’ont jamais signé de décharge autorisant l’utilisation de cette photo de leur bébé. Ils assurent également que leur client n’a jamais reçu de compensation financière pour cette photo mise à part les 200$ perçus par ses parents lors du shooting. Et ce malgré que l’album se soit écoulé à plus de 30 millions d’exemplaires. Pour toutes ces raisons, Spencer Elden demande 150.000$ à chacun des 17 accusés visés par sa plainte.

En 2016, pour célébrer les 25 ans de l’album, Spencer Elden avait pourtant accepté de rejouer la scène qui l’a rendu célèbre. Elden aurait même proposé au photographe de poser nu, ce que ce dernier a refusé. « C’est cool de faire partie de quelque chose de si important alors que je ne m’en souviens même pas », avait déclaré le jeune homme au New York Post à l’époque.