Mort de Coolio: ces stars décédées dans des circonstances mystérieuses

Mort de Coolio: ces stars décédées dans des circonstances mystérieuses
Ph. ddp/Stella Pictures

Whitney Houston

Ph. The Hollywood Archiv

Le 11 février 2012, la chanteuse Whitney Houston est retrouvée inanimée par ses gardes du corps dans la baignoire de la suite d’un hôtel où elle séjournait à Beverly Hills. L’autopsie révélera que la star est décédée par noyade accidentelle à cause des effets de la cocaïne qu’elle avait ingérée ainsi que de problèmes cardiaques.

Avicii

Ph. PHOTOPQR/L'INDEPENDANT

Le 20 avril 2018, le monde est sous le choc en apprenant le décès d’Avicii. Le DJ est retrouvé sans vie à Oman alors qu’il était en vacances avec des amis. Peu d’infos filtrent sur les causes de son décès, jusqu’à ce que sa famille s’exprime en évoquant la dépression du jeune homme et en confirmant son suicide.

Dolores O’Riordan

Ph. ChinaFotoPress / MAXPPP

Dolores O’Riordan est retrouvée inanimée, « submergée dans l’eau de son bain, en pyjama », dans sa chambre à l’hôtel London Hilton on Park Lane le 15 janvier 2018. Huit mois plus tard, l’enquête révèle que la chanteuse des Cranberries est décédée par noyade accidentelle alors qu’elle était fortement alcoolisée.

Amy Whinehouse

AFP / S. Curry

Le 23 juillet 2011, la chanteuse soul Amy Whinehouse est retrouvée morte dans son appartement londonien, à la suite de l’ingestion d’une quantité élevée d’alcool après une période d’abstinence. Elle a rejoint d’autres figures de la musique mortes à l’âge de 27 ans.

Britanny Murphy

AFP / A. Abbonizio

L’actrice de « Clueless » et « 8 Mile » meurt tragiquement le 20 décembre 2009, à l’âge de 32 ans. Elle est retrouvée inconsciente dans la baignoire de sa villa hollywoodienne et décède deux heures plus tard à l’hôpital. Cause de la mort : une crise cardiaque provoquée par « une pneumonie, une grave anémie et un abus de médicaments ». Pourtant, les circonstances de sa mort ne cesseront depuis de faire l’objet de spéculations.

Michael Jackson

Ph. EXPRESS SYNDICATION/MAXPPP

Le décès de Michael Jackson, survenu le 25 juin 2009, a provoqué un énorme scandale et le procès de son médecin personnel Conrad Murray, qui a été condamné à quatre ans d’emprisonnement pour homicide involontaire. Le roi de la pop avait été retrouvé mort dans son manoir de Los Angeles suite à un arrêt cardiaque ayant pour cause une intoxication aiguë au propofol.