Meghan Markle attendait des excuses de la famille royale après son interview polémique

Meghan Markle attendait des excuses de la famille royale après son interview polémique
AFP / D. Leal-Olivas

Souvenez-vous. Le 8 mars dernier, Meghan Markle et le prince Harry accordaient une interview choc à Oprah qui a fait trembler la famille royale britannique. En cause ? Des accusations de racisme envers leur fils, Archie, ou les problèmes de santé mentale de Meghan Markle que la famille royale aurait tenté de minimiser. Et si l’interview a fait l’effet d’une bombe, Meghan Markle avait une idée bien précise en la réalisant, selon le spécialiste de la famille royale Tom Quinn qui s’est exprimé pour Channel 5.

«Je pense qu'elle espérait des excuses, je pense qu'elle espérait qu'ils décrocheraient leur téléphone en lui disant ‘Nous sommes vraiment désolés, nous nous rendons compte désormais que nous avons été trop durs avec toi. Nous aurions dû nous comporter autrement, nous aurions dû nous réunir, en famille, et aborder tes problèmes de santé mentale’ ». Sauf que cela n’a pas été le cas et Meghan a assisté, impuissante, à la suite des événements. « Je pense qu'elle a été horrifiée ensuite que la réaction de la famille soit si négative, et qu’ils n’ont pas répondu comme elle espérait», assure Tom Quinn.