«Mariés au premier regard»: La production fournit-elle des préservatifs aux jeunes mariés?

«Mariés au premier regard»: La production fournit-elle des préservatifs aux jeunes mariés?
Pexels

L’émission « Mariés au premier regard » suscite bien des questions chez le public : Comment se passe la nuit de noce ? Que se passe-t-il si un candidat se désiste au dernier moment ? N’y a-t-il pas de risque que la famille prévienne le/la candidat/e à quoi ressemblera le/la futur/e époux/épouse… ?

Interrogée par nos confrères de Télé-Loisirs, Virginie Dhers, directrice des programmes chez Studio 89, répond à ces questions.

Des candidats libres de leur choix

Lors de la nuit de noce, la production fournit-elle des préservatifs aux jeunes mariés ? « C’est à chacun de prendre ses précautions. Nous, on est là pour capter ce qu’il va se passer. Certains vont en emporter dans leur valise, d’autres savent pertinemment qu’ils ne vont pas consommer le mariage de suite… Nous ne sommes pas là pour les inciter, on les laisse libres, on n’intervient pas là-dessus », confie la productrice de l’émission.

Des couples remplaçants !

Virgine Dhers continue de révéler certains secrets de tournage. Si un candidat décide de se désister au dernier moment, des couples de remplaçants sont prévus ! « On garde de côté deux ou trois couples dont la compatibilité est moins élevée afin de ne pas perturber le programme. Mais si un candidat abandonne l’aventure en cours, c’est déjà filmé et ça continue donc sans lui ».

La productrice de l’émission phare a également éclairé la situation autour des téléphones. «  Le matin précédant le mariage, la production confisque les portables des futurs conjoints afin d’éviter toute fuite d’information. Les familles se rencontrent avant les mariés. On ne veut pas que la maman envoie un texto à sa fille. On veut préserver l’authenticité de ce premier regard ». Virginie Dhers souligne néanmoins qu’une fois le mariage passé, les téléphones sont rendus aux candidats.