Macron relève le défi de McFly et Carlito et ça n’a pas plu à tout le monde

Macron relève le défi de McFly et Carlito et ça n’a pas plu à tout le monde
Capture Twitter

Ce jeudi, Emmanuel Macron a diffusé sur Internet, notamment via les réseaux sociaux, son allocution de rentrée. On l’y voit debout, en extérieur, tenant un cadre. Il aborde différents sujets, souhaitant une bonne rentrée aux écoliers, aux étudiants et aux enseignants, invitant les plus jeunes à se faire vacciner et rappelant qu’il va falloir respecter les gestes barrière encore pour un moment. Il termine ce petit discours par une pensée pour les proches de Samuel Paty, le professeur assassiné lors d’une attaque terroriste en octobre 2020.

Défi relevé

Mais un détail de cette vidéo a choqué énormément d’internautes, qui se sont empressés de faire part de leur étonnement, leur déception, voire leur colère. Lorsqu’il a abordé les mesures sanitaires, le président de la France a révélé l’image contenue dans le cadre, qu’il cachait depuis le début de son allocution. Il s’agissait de photos des vidéastes et youtubeurs McFly et Carlito effectuant des grimaces.

Plus tôt dans l’année, Emmanuel Macron leur avait lancé un défi : réaliser une vidéo sur les gestes barrière qui devait dépasser les 15 millions de vue. Un challenge qu’ils ont relevé en échange de pouvoir réaliser une vidéo, un « concours d’anecdote » avec le président à l’Elysée. Un jeu à la suite duquel l’équipe perdante devait réaliser un gage. Le duo et le président français étant arrivés à égalité, les deux parties ont dû se plier au gage prévu. Les youtubeurs ont tenu parole : ils ont volé avec la Patrouille de France lors du défilé du 14 juillet. Emmanuel Macron devait, lui, insérer un cadre avec les photos des vidéastes lors d’une de ses allocutions officielles. Il vient donc de remplir sa part du contrat.

Un mélange des genres qui déplaît

Si certains sont simplement énervés que le président d’un pays « joue » avec des youtubeurs, beaucoup d’autres ne comprennent pas qu’Emmanuel Macron puisse, dans la même vidéo, rendre hommage à Samuel Paty, victime d’un attentat, mais également afficher les grimaces des deux trublions de Youtube.

« Quelqu’un pour dire à Emmanuel Macron qu’il n’est pas Cyril Hanouna ? »

Sur Twitter, les réactions négatives sont nombreuses. Voici un aperçu :