Le prince Harry menace la BBC: «Si la Reine avait refusé, nous n’aurions pas choisi ce prénom»

Le prince Harry menace la BBC: «Si la Reine avait refusé, nous n’aurions pas choisi ce prénom»
AFP / Michele Spatari

Le nom de Lilibet « Lili » Diana Mountbatten-Windsor, la fille du prince Harry et de Meghan Markle née il y a six jours, est un hommage à la mère de Harry mais aussi à sa grand-mère, la reine Elizabeth II, surnommée Lilibet par ses proches. Pour beaucoup d’observateurs, ce prénom serait une tentative de réconciliation avec la famille royale.

La première avertie

Mais selon la BBC, qui cite une source royale, le couple n’aurait pas demandé la permission à la Reine d’utiliser ce prénom. Harry et Meghan ont publié un communiqué démentant cette information et assurant que la Reine a été la première avertie. « Au cours de cette conversation, Harry a partagé leur envie de nommer leur fille Lilibet », a déclaré le porte-parole du couple. « Si la Reine avait refusé, ils n’auraient pas choisi ce prénom ».

Une lettre juridique a été envoyée à plusieurs médias, les mettant en garde de ne pas répéter cette fausse information sous peine de poursuites.

Plusieurs procès

Harry et Meghan sont déjà en procès contre plusieurs Tabloïds, comme The Sun et Splash News. La duchesse de Sussex a en outre gagné un procès au mois de mai dernier contre le Mail on Sunday qui avait publié sans autorisation une lettre confidentielle qu’elle avait écrite à son père.