Le coach sportif Tibo InShape crée la polémique: «Rien à foutre de ta dépression» (vidéos)

Le coach sportif Tibo InShape crée la polémique: «Rien à foutre de ta dépression» (vidéos)
Ph. TikTok @tiboinshape

Avec de nombreux abonnés (4,8 millions d’abonnés sur Instagram et 8,6 millions sur Youtube) Tibo Inshape est très connu pour proposer des vidéos de coaching en fitness et en musculation. Mais le coach sportif s’est attiré de nombreuses critiques ce dimanche 5 juin après des propos mal placés sur la dépression.

Dans une vidéo postée sur TikTok, on le voit multiplier les exercices avec sa voix off qui commente la vidéo. Des commentaires qui ont fait scandale et qui l’ont propulsé au centre d’une énorme polémique.

« Rien à foutre »

« Réveille-toi putain de merde. Rien à foutre de ta dépression. Rien à foutre de tes excuses. Rien à foutre de ton petit cœur brisé. Rien à foutre de ta pression mentale. Rien à foutre de ta fainéantise. Rien à foutre de tes doutes. Arrête d’être une merde, d’être une personne sans aucune motivation. Arrête de gaspiller ta vie. Lève-toi maintenant tout de suite ».

@tiboinshape

Fallait que ça sorte ! Motive tes amis !

♬ son original - Tibo InShape

Les internautes se sont donc empressés d’aller commenter sa vidéo en mentionnant que la dépression était une maladie.

« Alors je me doute que ça part d’une bonne intention à la base mais la dépression, comme on n’arrête pas de le dire est une MALADIE », peut-on lire. Ou encore « La dépression est une maladie, ce n’est pas une excuse », « T’es au courant que la dépression c’est une maladie grave frero ? »

Vidéo d’excuse

Comme très souvent, lorsque les influenceurs sont au cœur d’une polémique, une vidéo d’excuses est très vite filmée. C’est notamment ce qu’a fait Tibo Inshape sur son compte Twitter.

« Hier j’ai fait un TikTok motivation pour encourager toutes les personnes qui se sentent mal dans leur peau à aller de l’avant », a-t-il déclaré. « Mon but était aussi de motiver les personnes victimes de dépression. Et malheureusement tout le monde ne l’a pas bien compris comme ça », dit-il le sourire aux lèvres.

« La dépression est une vraie maladie. C’est difficile de s’en sortir, mais il existe des solutions. C’est vraiment ce que je voulais montrer à travers le TikTok. Donc je tiens à m’excuser pour les personnes qui ont mal interprété mon TikTok. Si je suis sur Terre c’est pour motiver les gens à faire du sport et à prendre soin d’eux », a-t-il déclaré.

Une « petite clarification », comme il l’appelle, qui n’a pas été suffisante pour certains. En réponse à son tweet on peut notamment lire : « J’ai fait une dépression, c’est pas une question de motivation. Va juste te faire foutre » ou encore « C’est quel niveau de foutage de gueule de reprocher aux gens d’avoir mal compris plutôt que de remettre tes propos en question ? Y a un moment faut juste bien aller se faire foutre. »

Pas la première fois

Ce n’est pas la première fois que le coach sportif s’attire les foudres des internautes. Dans son message sur Twitter il a d’ailleurs déclaré avec un sourire « Vous commencez à me connaître, à force ».

En effet, il s’est attiré de nombreuses critiques à cause d’une formulation qui se voulait en soutien à la communauté LGBT, une nouvelle fois dans une vidéo Tiktok. Le sportif démarre en expliquant le contexte de son coup de gueule : « J’accompagnais Juju (ndlr : sa petite amie) à une séance de dédicace et en bas il y avait la Gay Pride j’ai fait coucou par la fenêtre et j’ai reconnu plein d’abonnés, je poste la vidéo sur Tiktok et qu’est-ce que je vois ? Des homophobes dans les commentaires qui me disent : « Tibo on est plus potes, mais on est plus potes de quoi ? » déclare-t-il.

« Moi, je ne suis pas pote avec des homophobes qui critiquent les gays, les lesbiennes les transsexuels », explique-t-il en poursuivant : « Laissez-les vivre, est-ce que c’est vous qui vous faites sodomiser ? Non ».

@tiboinshape

Respect et tolérance. Merci.

♬ son original - Tibo InShape

En mars dernier, au début de l’offensive russe contre l’Ukraine, il avait félicité Vladimir Poutine pour sa routine sportive tout en lui demandant de rétablir la paix.