Le calendrier Pirelli 2023 dévoilé: Bella Hadid, Emily Ratajkowski, Cara Delevigne et d’autres posent pour la nouvelle année (photos et vidéo)

Le calendrier Pirelli 2023 dévoilé: Bella Hadid, Emily Ratajkowski, Cara Delevigne et d’autres posent pour la nouvelle année (photos et vidéo)
Ph. Instagram @Pirelli

Le calendrier iconique de Pirelli a été dévoilé. Pour immortaliser ce moment, la marque italienne a fait appel à la photographe australienne Emma Summerton.

Pour cette 49ème édition, la photographe a décidé de mettre en scène douze mannequins qui incarnent une muse qui colle avec sa personnalité et ses engagements en dehors des podiums.

« Pour le calendrier, je voulais revenir à l’étymologie du mot « muse ». À l’origine, la muse représente la source, pas seulement inspirante mais qui possède aussi des talents dans les domaines de la littérature, des sciences ou des arts », a expliqué Emma Summerton.

Douze muses

Comme l’explique la marque sur son site web : Cara Delevingne, mannequin, actrice et musicienne, est devenue the Performer (la Performeuse), celle qui, malgré tout, sort toujours triomphante de son monde intérieur fantastique.

Ph. Instagram @Pirelli

Karlie Kloss, the Tech Savant (la Technophile), qui aime enseigner le codage dans un paysage futuriste de réalité virtuelle.

Bella Hadid, la Sprite (l’Elfe), qui ne révèle d’elle-même que ce qu’elle veut que vous sachiez.

Ph. Instagram @Pirelli

Ashley Graham, the Activist (l’Activiste), resplendissante sur un canapé en armure sculptée, regardant la caméra comme pour la défier.

Ph. Instagram @Pirelli

Lauren Wasser, the Athlete (l’Athlète), photographiée dans un paysage aride, presque lunaire, telle une reine extraterrestre prête à se battre.

Ph. Instagram @Pirelli

Adut Akech, the Dream Catcher (la Capteuse de Rêves), incarnant l’histoire poétique de sa vie de rédemption.

Adwoa Aboah, the Quenn (la Reine), dont le calme et l’attitude royale dissimulent les luttes intérieures qu’elle porte avec l’élégance de Néfertiti.

Lila Moss, the Seer (la Voyante), jeune mais vieille âme qui ne fait qu’un avec la terre, transmettant la sagesse de son jardin magique.

Emily Ratajkowski, the Writer (l’Écrivaine), représentée avec les deux côtés de son visage reflétés dans un miroir, comme si elle demandait « laquelle pensez-vous que je sois vraiment ? ».

Ph. Instagram @Pirelli

Kaya Wilkins, the Musician (la Musicienne), dont les paroles sont inspirées par un corbeau, dans un décor bohème.

Precious Lee, the Storyteller (la Conteuse), dont les mondes racontent un voyage qu’elle effectue à travers tous les médias, y compris le cinéma.

Ph. Instagram @Pirelli

He-Cong, the Sage (la Sage), peint dans toute sa sérénité et sa gentillesse innées, prenant vie comme dans un rêve.

«L’approche de Summerton a été saluée par les mannequins, qui ont décrit l’expérience comme magique, onirique et, dans certains cas, émotionnelle», rapporte la marque italienne sur son site web.