La tutrice de Britney Spears menacée de mort, elle demande un garde du corps

La tutrice de Britney Spears menacée de mort, elle demande un garde du corps
AFP / V. Macon

Jodi Montgomery, la tutrice de Britney Spears qui s’occupe exclusivement de gérer sa vie privée, aurait demandé une protection policière après avoir reçu de nombreuses menaces de mort, selon Fox News. Ces menaces font suite à la décision du tribunal de Los Angeles qui a rejeté il y a peu la demande de Britney Spears d’écarter son père, et donc Jodi Montgomery, de la tutelle judiciaire dont elle fait l’objet depuis 2008.

«Après l’audience du 23 juin, qui a été diffusée illégalement à un énorme auditoire, il y a eu une augmentation significative de menaces envers Jodi Montgomery sur tous les réseaux sociaux, mais également par téléphone, SMS, et mail», peut-on lire dans un document judiciaire consulté par Fox News, qui ajoute que de nombreux messages étaient des «messages violents voire de mort».

Une protection coûteuse

En attendant que la sécurité au bureau et au domicile de Jodi Montgomery soit améliorée, cette dernière souhaite donc qu’un garde du corps la suive 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Cette protection a évidemment un coût, qui devrait être supporté par Britney elle-même. Jodi Montgomery doit désormais recevoir l’autorisation de Jamie Spears,le père de la chanteuse qui gère ses finances, et d’un juge.

Se disant « déprimée » et « traumatisée », la chanteuse de 39 ans avait pour rappel demandé le 23 juin au tribunal de lever la tutelle dont elle fait l’objet depuis 2008. « Je veux juste reprendre ma vie, ça fait 13 ans et ça suffit ». Britney Spears a été placée sous tutelle en 2008, après une descente aux enfers très médiatisée à l’époque. Les conditions en sont très strictes et stipulent que les décisions concernant la chanteuse sont prises notamment par son père, Jamie Spears, avec lequel elle entretient de longue date des relations difficiles.