La dépouille d’Elizabeth II est arrivée à Londres pour d’ultimes adieux

La dépouille d’Elizabeth II est arrivée à Londres pour d’ultimes adieux
Ph. Zuma Press

Les Britanniques sont attendus par centaines de milliers à partir de mercredi à Londres, pour saluer une dernière fois Elizabeth II, leur monarque adorée de retour à Londres près d’une semaine après son décès en Ecosse. Le cercueil de la reine, décédée jeudi à 96 ans, a retrouvé mardi soir la capitale britannique. Après une nuit au palais de Buckingham, la dépouille va rejoindre Westminster Hall, la plus vieille chambre du Parlement britannique, au terme d’une procession solennelle dans le centre de Londres.

Dernier hommage

Pendant près de cinq jours, de mercredi 17H (16H00 GMT) jusqu’à lundi 06H30, jour des funérailles nationales, les Britanniques pourront venir rendre un dernier hommage au plus près à leur souveraine unanimement saluée pour son dévouement total pendant plus de 70 ans de règne.

Des centaines de milliers de personnes sont attendues à Westminster Hall, ouvert pour l’occasion 24 heures sur 24. Mais il faudra s’armer de patience, avec de longues files d’attente qui pourraient s’étirer sur des kilomètres.

Image rassurante

Roc de stabilité dans la tempête tantôt politique, sociale ou sanitaire pendant la Covid-19, la reine a été une image rassurante pour des millions de Britanniques durant ses décennies sur le trône.

Mardi soir, la princesse Anne, unique fille d’Elizabeth II, avait accompagné son cercueil dans l’avion qui le menait d’Edimbourg à Londres. Le nouveau roi Charles III, fils aîné d’Elizabeth, était présent pour accueillir la dépouille à son arrivée au palais de Buckingham, après avoir passé la journée en Irlande du Nord, une étape délicate de son accession au trône.