Justin Bieber est atteint du syndrome de Ramsay Hunt: «S’il vous plaît, priez pour moi»

Justin Bieber est atteint du syndrome de Ramsay Hunt: «S’il vous plaît, priez pour moi»
Ph. Instagram @justinbieber

Le chanteur canadien Justin Bieber parcourt les États-Unis depuis février pour sa tournée « Justice World Tour ». Mais la star a annoncé vendredi une bien triste nouvelle tant pour lui que pour ses fans. En effet, il va devoir renoncer à monter sur scènes et ce, pour une durée indéterminée.

Le jeune homme de 28 ans a annoncé, sur son compte Instagram, qu’il souffrait du syndrome de Ramsay Hunt. Il a appelé ses fans à prier pour lui : « J’ai ce syndrome appelé syndrome de Ramsay Hunt, causé par un virus qui attaque un nerf dans mon oreille et celui de mon visage, ce qui cause une paralysie faciale », explique l’artiste dans sa vidéo.

Ph. Instagram @justinbieber

Dans son message face caméra on voit en effet que la partie droite de son visage est immobile. « Comme vous pouvez le voir, cet œil ne cligne pas. Je ne peux pas sourire de ce côté-là. Cette narine ne bouge pas », explique-t-il.

Une maladie rare

« Pour ceux qui sont frustrés par les annulations de mes prochains spectacles, je ne suis tout simplement pas capable de les assurer. C’est assez sérieux. Même si j’avais espéré que ce ne soit pas le cas », explique Justin Bieber à ses fans.

En effet, ce syndrome est décrit par le portail Orphea.net comme une maladie rare, « caractérisée par un zona auriculaire associé à une paralysie périphérique du nerf facial, souvent accompagnée d’autres lésions des nerfs crâniens ».

Par ailleurs, la maladie peut parfois entraîner une perte d’audition, des acouphènes : des symptômes bien embêtant pour le jeune chanteur. Même si dans la majorité des cas, la paralysie du visage due au syndrome de Ramsay Hunt est temporaire, il arrive que ce symptôme devienne permanent.

AFP / A. Weiss

Néanmoins le syndrome de Ramsay Hunt se soigne. Justin Bieber a d’ailleurs expliqué dans son message qu’il faisait des exercices pour retrouver la motricité de la partie de son visage paralysé.