Jeny Bonsenge apparaît le visage tuméfié: «Je n’ai plus peur de parler!»

Jeny Bonsenge apparaît le visage tuméfié: «Je n’ai plus peur de parler!»
Ph. Instagram

Suivie par plus d’1,3 million d’abonnés sur Instagram, la danseuse belge Jeny Bonsenge est connue dans le monde entier. Repérée par Meghan Markle, en 2019, elle avait notamment été invitée par Ellen DeGeneres. Mais ce dimanche, la jeune femme n’a pas posté une publication de mode, de danse ou de ses vacances au soleil.

« Avoir peur de mourir si l’on parle »

Jeny Bonsenge a publié une photo de son visage tuméfié. Dans un long et émouvant texte, elle révèle être victime de violences conjugales et de ne « plus avoir peur de parler ». « Subir différentes formes de violences tout le long d’une relation et rester sous silence. Pardonner, accepter, supporter, et retomber amoureuse, penser que tout ira mieux… Avoir peur de parler, avoir peur de la réaction des gens. Avoir peur des menaces. Avoir peur de sortir. Avoir peur de nuire à quelqu’un et à sa carrière, Avoir peur de mourir si l’on parle », commence la jeune femme.

« N’attendez pas le coup fatal. Partez ! »

Jeny indique ensuite qu’elle avait reçu le coup de trop, le dernier, celui qui leur avait permis de « se réveiller et sortir de cette emprise ». « Ma vie ne s’arrête pas là. Ma vie ne s’arrête pas au mariage. J’ai tellement de talent, tellement d’autres choses beaucoup plus positives et ambitieuses à partager avec vous. PLUS JAMAIS ÇA », poursuit-elle en indiquant que « la justice et la justice divine feront leur travail ».

Jeny Bonsenge adresse ensuite un message à toutes les femmes victimes de violences. « Si selon vous ce n’est pas grave et qu’on vous dit que le mariage ce n’est pas facile & qu’il faut supporter ! Au premier signe de violence partez ! Moi j’aurai dû partir plus tôt ! N’attendez pas le coup fatal. Partez ! », conclut-elle.

Ce lundi midi, moins de 24 heures après sa publication, son message avait reçu près de 500.000 likes et suscité des milliers de commentaires. De nombreux internautes et personnalités ont apporté leur soutien à la jeune femme et ont salué le courage de son témoignage.