Jean-Michel Maire raconte comment il a été victime de «sextorsion»

Jean-Michel Maire raconte comment il a été victime de «sextorsion»
Ph. Capture C8

Invité mardi soir sur le plateau de TPMP, Jean-Michel Maire est revenu sur un épisode qui lui est arrivé pendant qu’il était chroniqueur dans l’émission.

Elle lui réclamait 25.000 €

« J’étais célibataire à ce moment-là. Et comme par hasard, quand on est un peu connu, on reçoit beaucoup plus de messages de jeunes filles jolies, que quand on est dans l’ombre », a-t-il raconté. En confiance avec la jeune femme avec qui il discutait depuis longtemps, Jean-Michel Maire a fini par échanger des photos intimes, voire coquines, avec elle. Une très mauvaise idée…

« Un jour, un journaliste du magazine Public, que je connais un peu, m’a appelé en me disant : ’Est-ce que c’est normal qu’on reçoive des photos intimes de toi à la rédaction ?’ », détaille-t-il. Jean-Michel a alors contacté la jeune femme. « Elle m’a tout de suite dit qu’elle réclamait 25.000 € pour cesser d’essayer de vendre les photos en question à la presse ».

« Ça devenait vraiment très intime »

Finalement, tout est bien qui finit bien pour Jean-Michel puisque ses photos intimes ne se sont jamais retrouvées en ligne ou dans la presse people. « J’ai contacté la police, qui a tenté de donner rendez-vous et de piéger cette personne, car elle prenait vraiment des précautions avec des téléphones à carte prépayée, etc. Mais elle a dû se méfier et la police n’a pas réussi à la choper… Mais à un moment j’ai quand même eu un peu peur, parce que ça devenait vraiment très intime… », conclut Jean-Michel Maire.

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be