« J’ai peur » : Enceinte de 8 mois, Camille Lellouche confie ses craintes à l’approche de l’accouchement

« J’ai peur » : Enceinte de 8 mois, Camille Lellouche confie ses craintes à l’approche de l’accouchement
AFP / M. Bureau

C’est une petite fille qui pointera son nez en octobre et qui est attendue impatiemment par sa maman. « J’ai hâte de la voir », confiait Camille Lellouche ce jeudi, à ses abonnés Instagram.

À huit mois de grossesse, l’humoriste affiche un ventre bien arrondi. « Je faisais quarante-huit kilos, et là j’en fais soixante-cinq », révélait-elle il y a quelques jours.

Les traits de papa, les yeux de mamans

Et sa petite fille sait se faire désirer, puisque Camille Lellouche a dû attendre jusqu’à sa dernière échographie pour découvrir le visage de son bébé. « Hier je suis allée faire la dernière échographie officielle. Et c’est la première fois qu’on a pu voir un peu sa tête, parce qu’elle s’est toujours cachée. Madame a décidé qu’elle ne montrait pas sa tête ! », raconte-t-elle en story, avant d’en dévoiler un peu plus : « Elle ressemble beaucoup au papa, qui est sublime. Du coup je suis très contente parce que moi je rêvais qu’elle ait sa bouche. Il a une très belle bouche, bien dessinée, alors que moi je n’ai pas de lèvres. Le nez, c’est entre deux. Les yeux, je dirais que c’est moi. »

Si Camille Lellouche n’a plus qu’une hâte, rencontrer son premier enfant, elle ne cache pas ses appréhensions à quelques semaines de son premier accouchement. « J’ai peur wesh… dans un mois… j’ai peur », confie-t-elle. « Je fais trop la meuf sereine alors que archi pas. » Des craintes bien légitimes pour une future maman !