Hoshi évoque la maladie dont elle souffre depuis l’enfance: «il n’existe aucun traitement»

Hoshi évoque la maladie dont elle souffre depuis l’enfance: «il n’existe aucun traitement»
AFP / A. Jocard

Dans un interview accordé au Journal du dimanche, l’interprète de « Ta marinière » a évoqué sans tabou la maladie dont elle souffre depuis des années. Hoshi est atteinte de la maladie de Ménière, qui provoque notamment des malaises et nausées. « Parfois, de violentes crises de vertiges surviennent en pleine nuit. Je dois alors tout arrêter et m’allonger », illustre-t-elle. Sa pathologie entraîne également des acouphènes et pertes d’audition. Hoshi confie que malgré six opérations, elle a déjà perdu 47 % de sa capacité auditive.

Pas de traitement

Pour gérer sa vie d’artiste malgré ce handicap, la chanteuse se plie à certaines conditions : « pas plus de deux concerts par semaine », précise-t-elle. Malgré ces précautions, elle sait sa surdité ne fera que s’aggraver avec le temps. Mais pour l’heure, il n’est pour elle pas question de tirer un trait sur la scène.

Hoshi souffre de cette maladie invisible depuis l’âge de six. La maladie de Ménière est provoquée par un déséquilibre de pression des liquides contenus dans l’oreille interne. Maladie par ailleurs méconnue et incurable : « Aucun traitement n’existe, aucun médicament n’est efficace », ajoute-t-elle.