D’où vient le succès des femmes de footballeurs?

D’où vient le succès des femmes de footballeurs?
AFP / J. Tallis

Quand on pense à David Beckham, on pense bien entendu au Football et au joueur ayant évolué au poste de milieu de terrain à Manchester United, au Real Madrid, à l’AC Milan, au Galaxy de Los Angeles et au Paris Saint-Germain. Mais l’on pense aussi bien vite à sa femme, Victoria.

Les « Wags »

Car aux côtés de ces footballeurs se trouvent les célèbres « Wags ». Ce terme anglais est l’acronyme de « Wives And Girlfriends » qui désigne les compagnes des sportifs professionnels célèbres, habituellement des footballeurs.

C’est le Daily Telegraph qui va utiliser le mot « wag » pour la première fois en 2002. Le terme apparaît en même temps que la série britannique « Femme de footballeurs ». Ce mot va ensuite s’internationaliser avec la Coupe du Monde de 2006, en Allemagne, où ces femmes vont attirer l’œil des photographes, rapporte Vanity Fair.

En effet, elles déambulaient souvent en bande lors de sessions de shopping dans les rues de Baden-Baden, en Allemagne.

À la tête de ces « Wags » on y retrouvait Victoria Beckham, la Spice Girl. Mais les autres femmes et petites amies de ces footballeurs étaient faciles à repérer puisqu’elles avaient toutes le même look. Bronzées en permanence, elles portaient des lunettes de soleil et aimaient exhiber leurs sacs de luxe.

AFP / R. Beck

Elles sont rapidement devenues les coqueluches des journaux qui n’hésitaient pas à rapporter leurs moindres faits et gestes. Sous les feux des projecteurs et des flashs des appareils photos, ces « Wags » sont devenues de véritables icônes.

Elles nous obsèdent toujours !

La culture des « Wags » est ainsi née et continue de faire parler encore aujourd’hui. Par exemple, TFx a lancé l’an dernier un documentaire-série « Championnes : Familles de footballeurs ».

Ph. Capture MyTf1

Ce documentaire suivait le quotidien de huit familles de footballeurs de haut niveau comme : Isabelle Silva (Thiago Silva – Chelsea, Angleterre), Majda Sakho (Mamadou Sakho – Paris / Londres / Dubaï)…

Retrouvez toute l’actualité sur metrotime.be

Belgaimage-46013427