De la téléréalité pour Milann et Leyann? Nabilla dévoile ce qu’elle veut pour l’avenir de ses fils

De la téléréalité pour Milann et Leyann? Nabilla dévoile ce qu’elle veut pour l’avenir de ses fils
AbacaPress / A. Marechal

À seulement 30 ans, Nabilla a déjà parcouru un sacré bout de chemin. La jeune maman et tout à la fois influenceuse, business woman, présentatrice… Et pour elle, tout a démarré avec la téléréalité. Un système dont la jolie brune a bien profité. Pourtant, elle espère en tenir ses garçons éloignés le plus possible.

La téléréalité pour Milann (3 ans) et Leyann (7 mois), « je dirai non », a affirmé Nabilla dans un entretien accordé au magazine Télé Loisirs. « Faire de la téléréalité ouvre des portes, mais pour combien de personnes ? Combien ont réussi à se servir de cette exposition pour créer quelque chose de tangible pour la suite ? L’exposition médiatique est hyper-dangereuse, et ces émissions génèrent beaucoup de critiques », ajoute-t-elle. Et en la matière, Nabilla en connaît en rayon.

«Pas le bon chemin pour eux»

« Moi, j’ai dû passer par la case téléréalité car mes parents n’avaient pas beaucoup d’argent et que j’avais quitté l’école très tôt », poursuit-elle. « Mais je ne pense pas que ce soit le bon chemin pour mes enfants. Ils n’en ont pas besoin car aujourd’hui, je peux leur offrir une belle éducation et un bagage solide pour leur avenir. »

Reste à savoir ce que décideront Milann et Leyann. Très souvent affichés sur les réseaux sociaux de Nabilla ou de Thomas Vergara, finiront-ils par suivre le chemin de leurs parents ou par s’en détourner ? L’avenir nous le dira !

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be