Coup dur pour Jean-Marie Bigard: un de ses spectacles annulé car il ne rassemble que 29 personnes

Coup dur pour Jean-Marie Bigard: un de ses spectacles annulé car il ne rassemble que 29 personnes
Ph. AFP

Le foyer de Trélissac devait accueillir Jean-Marie Bigard pour son spectacle « 100 % blagues » ce mercredi. Mais les responsables de la salle ont été contraints d’annuler sa venue car il n’avait vendu que 29 places sur les 450 qui étaient disponibles. Pourtant, une campagne de publicité avait été menée ces derniers mois afin de ramener du monde à son show.

« J’ai dépensé 2.000 euros en communication. Est-ce que c’est à cause des conneries que dit Bigard ? Je n’en sais rien, mais 29 places vendues, je n’ai jamais vu ça », raconte au Figaro Anthony Tharaud, président de l’association Le Rêve en musique, qui organisait l’événement. Voyant que le nombre de places vendues ne décollait pas, le responsable a décidé de déprogrammer l’humoriste, pour le remplacer par un loto.

Le pass sanitaire en cause ?

« Il y a deux semaines, une dame a appelé au sujet du spectacle. Je lui ai dit qu’il était annulé. Elle m’a alors répondu : ‘Tant mieux ! C’est un grossier personnage’. C’est fou, nous prévoyons une pièce de théâtre de Jean-Pierre Castaldi, qui se tiendra en décembre à Saint-Benoît, près de Poitiers. Sans pub, nous avons déjà écoulé 30 places », poursuit Anthony Tharaud.

L’équipe de Jean-Marie Bigard pointe évidemment du doigt l’instauration du pass sanitaire, auquel l’humoriste est vivement opposé. « On a un début de saison compliqué partout, le pass est un outil que les Français ne maîtrisent pas bien. Ils ne savent pas vraiment de quoi il retourne. Le monde du spectacle a perdu 40 % de taux de fréquentation. On nous dit qu’on n’est pas à l’abri d’un quatrième confinement, comment réserver des places de spectacle dans ces conditions ? », s’interroge son producteur David Hardit. Une chose est sûre, d’après lui, c’est que Jean-Marie Bigard n’a pas perdu son public.