Britney Spears règle ses comptes avec son fils Jayden

Britney Spears règle ses comptes avec son fils Jayden
Ph. AFP / R. Beck

C’est dans une interview en compagnie de leur père que Jayden et Preston, respectivement 15 et 16 ans, abordent leur relation brisée avec leur mère et expliquent pourquoi ils ne sont pas venus à son mariage avec Sam Asghari.

Jayden en a profité pour avouer que selon lui, son grand-père, Jamie Spears, ne méritait pas toute la haine publique qu’il recevait. Pour rappel, le grand-père Spears a joué un rôle important dans la mise sous tutelle de sa fille (dont elle a été finalement libérée l’année dernière).

Suite à cette interview, Britney Spears a publié un audio sur Instagram se défoulant sur ses fils :

« Je peux tout à fait comprendre pourquoi ma famille a un problème avec le fait que je fasse mes propres affaires, peut-être parce que je ne l’ai jamais fait », a-t-elle commencé. « Jayden, tu sapes mon comportement comme ma famille l’a toujours fait, avec des « J’espère qu’elle ira mieux, je prierai pour elle ». Prier pour quoi ? Pour que je continue à travailler afin de payer les frais de justice de maman et sa maison ? Vous voulez que j’aille mieux pour que je puisse continuer à donner 40 000 dollars par mois à votre père ? Ou est-ce que la raison pour laquelle vous avez décidé d’être détestables est parce que ça se termine dans deux ans et que vous n’aurez rien ? » s’insurge-t-elle.

Une relation fracturée par le temps

Kevin Federline avait obtenu la garde à 70 % de ses enfants en 2019, même s’il était déjà en grande partie présent dans l’éducation des garçons. Jayden et Preston ont arrêté de séjourner la nuit chez leur mère. C’est d’ailleurs un autre point abordé par la chanteuse sur les réseaux.

« Tu as dit : « Maman, ça va changer ». Toi et ton frère me laissiez toujours dans cette maison partant deux heures plus tôt. Preston dormait, tu jouais du piano pendant tout ce temps. Et si je ne vous couvrais pas de cadeaux, si je ne préparais pas de la nourriture incroyable, et si je ne jouais pas à la maman parfaite, ce n’était jamais assez bien ».

Britney a également accusé son fils cadet d’être « comme son autre famille » et de se plaire à la regarder comme si quelque chose n’allait pas chez elle. Elle se désole du manque de soutien apporté par ses fils lors de son procès et termine sa note audio en disant que son père devrait être en prison et qu’aucun Dieu n’aurait permis ce qu’il lui a fait. « Je ne crois plus en Dieu à cause de la façon dont ma famille et mes enfants m’ont traité. Il n’y a plus rien à croire. Je suis athée ».