Angelina Jolie a «craint pour sa sécurité et celle de ses enfants» durant son mariage avec Brad Pitt

Angelina Jolie a «craint pour sa sécurité et celle de ses enfants» durant son mariage avec Brad Pitt
AFP / M. Ralston

Cinq ans plus tard, la hache de guerre n’est toujours pas enterrée entre Angelina Jolie et Brad Pitt. Souvenez-vous, en mars dernier, la presse people annonçait que l’actrice de 46 ans avait porté plainte contre son ancien mari pour violences conjugales. Si elle ne peut toujours pas librement s’exprimer sur le sujet pour des raisons juridiques, Angelina Jolie a tout de même confié au Guardian qu’elle avait craint « pour sa sécurité et pour celle de ses enfants » durant son mariage avec Brad Pitt.

L’actrice a également indiqué que sa demande de divorce n’a pas « été une décision prise à la légère ». « Ce n’est pas mon genre. Il m’a fallu beaucoup de temps pour être dans une position où je sentais que je devais me séparer du père de mes enfants », a-t-elle ajouté.

Angelina Jolie et Brad Pitt se battent toujours pour la garde de cinq de leurs six enfants : Pax (17 ans), Zahara (16 ans), Shiloh (15 ans), Knox et Vivienne (13 ans). Majeur, Maddox (20 ans) n’est pas concerné par cette bataille juridique.