Accusé de viol sur une jeune femme de 21 ans, Ary Abittan reçoit le soutien de sa compagne: «Elle n’y croit pas»

Accusé de viol sur une jeune femme de 21 ans, Ary Abittan reçoit le soutien de sa compagne: «Elle n’y croit pas»
AFP / M. Bureau

L’acteur Ary Abittan se trouve au milieu d’une tempête médiatique depuis qu’il a été mis en examen et placé sous contrôlé judiciaire le 2 novembre dernier. Il avait été dans un premier temps placé en garde à vue deux jours auparavant, suite à la plainte d’une jeune femme de 21 ans pour des faits survenus la veille. En effet, celle-ci lui reproche de pratiques sexuelles « non conventionnelles » et non consenties au domicile parisien de l’acteur. Suite à cette plainte, les policiers ont retrouvé des draps ensanglantés chez Ary Abittan, comme l’a indiqué la rédactrice en chef de Public sur le plateau de « Touche pas à mon poste ».

Ce que l’on sait

Sur ce même plateau, le journaliste médias Guillaume Genton a donné hier plus de précisions sur la situation de l’acteur à l’heure actuelle. Celui-ci est confiné dans un hôtel avec sa famille et prépare « une stratégie de communication pour envisager l’après ». Le journaliste explique s’être entretenu avec l’avocat de la victime présumée, Arash Derambarsh, qui précise que l’affaire ne concerne pas seulement le viol, mais aussi des violences d’une intensité « inouïe » et des « blessures constatées par l’unité médico-judiciaire ».

L’avocat poursuit en expliquant que l’étudiante se dit « traumatisée physiquement et mentalement par les faits ». Elle ne serait pas retournée en cours depuis la soirée et est isolée à son domicile. Ce n’est pas la première fois qu’elle fréquentait l’acteur puisqu’ils « avaient une liaison », mais « des faits de ce type se seraient déjà produits ».

Un soutien indéfectible

Le chroniqueur de TPMP Bernard Montiel a, de son côté, expliqué la position de Sarah-Line Attlan, la compagne d’Abittan depuis trois ans : « Elle le dit, elle le clame, elle le soutient et elle n’y croit pas. Je trouve très courageux qu’elle le dise. Elle aurait pu évidemment mal le prendre puisque c’est une autre jeune femme qu’il avait rencontrée entre-temps, qu’il connaissait déjà depuis quelques mois. Très courageusement, elle le dit à tout le monde, à tous nos amis, qu’elle soutient Ary, qu’elle n’y croit pas, et je trouve ça très fort de sa part. »

Pour rappel, l’humoriste devait commencer la tournée de son nouveau spectacle le 18 décembre et sera à l’affiche de « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? » au début du mois de décembre. Jusqu’à ce que justice se fasse, Ary Abittan reste présumé innocent.