Une entreprise belge lance une boite à pizza réutilisable pour lutter contre le gaspillage (vidéo)

Une entreprise belge lance une boite à pizza réutilisable pour lutter contre le gaspillage (vidéo)
Ph. ETX Daily Up Studio

C'est un indispensable pour regarder les matchs de football, et même durant le prochain Mondial malgré la saison automnale (d'après l'intention des supporters qui suivront la compétition) : la pizza. Il s'en mange trente milliards dans le monde chaque année. Les Français en sont les champions, devant leurs voisins italiens qui ont pourtant inventé la recette. Les premiers en consomment dix kilos tandis que les seconds moitié moins. Commandée puis retirée en vente à emporter ou en livraison, la boîte en carton ne sert qu'à transporter une quatre fromages ou margherita, puis à la découper. Et c'est tout ! L'emballage finit très rapidement à la poubelle. Le désastre écologique est facile à imaginer quand on comprend l'engouement des consommateurs pour ce type de repas convivial...

Face à ce constat, un jeune entrepreneur belge a décidé de réduire ce gigantesque gaspillage en concevant une boîte réutilisable. Il a choisi le polypropylène pour la fabrication, une matière qui peut subir plusieurs utilisations avant d'être recyclée. S'il s'agit d'une autre forme de plastique, cette matière n'émet aucune substance toxique lorsqu'elle est incinérée. On l'utilise déjà dans l'industrie agro-alimentaire, car le polypropylène dispose d'une forte résistance à la chaleur et est adapté à l'utilisation du micro-ondes.

Baptisée Bwat, l'invention est constituée d'un plateau disposant de rainures pour éviter que la pâte à pizza ne ramollisse. Un couvercle, muni d'interstices, garantit le maintien au chaud de la régina. D'après la marque, l'objet est même plus efficace qu'une boîte en carton : après dix minutes à l'intérieur, la pizza est plus chaude de 10°C. Pratique, la Bwat se plie et passe au lave-vaisselle. Compter 25 euros la boîte réutilisable, vendue sur une boutique en ligne.