Pourquoi lire le livre de Pascale Robert-Diard «La petite menteuse»?

Pourquoi lire le livre de Pascale Robert-Diard «La petite menteuse»?

Pour ce cinglant rappel qui est que la vérité n’est jamais celle que l’on imagine. Que rien n’est jamais manichéen quand cela concerne l’être humain.

 

Pour le portrait sans concession du monde judiciaire, que l’autrice connaît très bien pour arpenter les couloirs des palais depuis plus de 20 ans.

 

Parce qu’il fallait oser l’écrire, ce roman qui questionne l’air du temps. Car si Lisa dérange à l’ère post #MeToo, c’est peut-être justement signe que c’est le moment idéal pour l’ouvrir et interroger nos certitudes.

La Petite Menteuse, de Pascale Robert-Diard, aux éditions de l’Iconoclaste, 288 pages, 20 €