Si vous avez mal dormi la nuit passée, cela pourrait être à cause de la «lune bleue»

Si vous avez mal dormi la nuit passée, cela pourrait être à cause de la «lune bleue»
Ph. Unsplash

Vous avez mal dormi dans la nuit de dimanche à lundi ? Si c’est le cas, voici peut-être l’explication. La nuit dernière, on a pu observer ce que l’on appelle une « lune bleue », relatent nos confrères de Sudinfo.

Deuxième pleine lune en un mois

La « lune bleue » n’est en fait autre qu’une pleine lune. Elle est appelée ainsi lorsqu’il s’agit de la deuxième pleine lune d’un mois qui en compte deux.

Le cycle de la lune étant de 29 jours, 12 heures et 44 minutes, il est possible d’observer une pleine lune tous les 29,5 jours environ, c’est-à-dire tous les mois. Mais tous les deux à trois ans, on a la chance de pouvoir observer deux lunes par mois. La raison ? Notre année calendaire compte 11 jours de plus qu’une année lunaire.

Rendez-vous en 2023 pour la prochaine « lune bleue »

Mauvaise nouvelle donc pour ceux qui souhaitaient l’observer : la prochaine n’aura lieu qu’en août… 2023 !