Sarah Britton, une bloggeuse avec une mission

Sarah Britton, une bloggeuse avec une mission

«On est ce qu'on mange» est peut-être une boutade éculée pour vous, mais pour Sarah Britton c'est une philosophie de vie! Cette beauté canadienne tient un blog culinaire immensément populaire, où elle traduit ses idées en tant que nutritionniste holistique en recettes végétariennes originales, sans les démons blancs que sont le sucre et la farine. Metro a bu une tasse de thé bio avec elle à l'occasion de la publication de son tout premier livre de cuisine.

C'est vrai, en ces temps de «Un dîner presque parfait» et autre «Masterchef», les rois et les reines de la cuisine en devenir ne manquent actuellement pas d'inspiration. Mais Sarah Britton ne mange pas de ce pain-là. Et si avec ses longs cheveux blonds, son sourire éclatant et ses yeux bleus pétillants, elle tient plus du mannequin que du gourou diététique, c'est effectivement une femme qui s'est fixée une mission: convaincre le plus de gens possible de changer leurs habitudes alimentaires.

L'aliment comme médicament

«J'ai eu le déclic lorsque j'effectuais un stage dans une ferme bio il y a quelques années», raconte-t-elle quand je lui demande les raisons pour lesquelles elle a lancé à l'époque son blog, My New Roots. «Au début, j'étais plutôt sceptique, mais après quelques semaines, j'avais complètement changé, tant physiquement que mentalement! Après ce stage, j'ai décidé de suivre une formation en nutrition holistique et, après mes études, j'ai absolument tenu à partager ce que j'avais étudié avec tout le monde.» Pour ceux qui n'en ont jamais entendu parler, la nutrition holistique considère les aliments comme des médicaments et s'axe essentiellement sur la façon dont notre alimentation quotidienne peut aider à guérir des problèmes de santé et – plus important encore – à les prévenir.

«C'est incroyable comme beaucoup de gens ne savent même pas comment fonctionne leur propre corps!», poursuit Sarah. «Alors que nous sommes littéralement construits à partir de ce que nous mangeons. Il est important de comprendre que nous ne puisons pas seulement de l'énergie dans nos repas, ils nous déterminent aussi.» Cette dernière phrase est le leitmotiv de Sarah Britton. «Si vous modifiez vos habitudes alimentaires, vous pouvez changer toute votre vie», répétera-t-elle souvent au cours de notre entretien. Elle a même un TED-talk over (à voir sur YouTube) à ce propos et se targue d'avoir testé ces théories sur elle.

Stabiliser son poids

«Enfant et ado, j'étais accro aux bonbons et aux biscuits, quasi tout ce que je mangeais sortait d'un paquet. J'avais des problèmes de poids et j'étais toujours en train de compter les calories. Vous ôtez de ce fait tout plaisir à la nourriture, alors que justement cuisiner est une affaire de passion. Ma façon actuelle de manger est tellement libératrice. Vous pouvez manger autant que vous le voulez, quand vous le voulez, vous êtes rassasié et vous absorbez tous les nutriments nécessaires. Votre poids se stabilise de lui-même parce que toutes les calories de mes recettes sont bonnes pour vous. Si après un repas vous avez envie de faire une sieste, c'est qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec ce que vous mangez!»

Sarah affirme récolter aussi mentalement les fruits de son changement de mode de vie. «Avant, j'étais très émotive et j'avais souvent du mal à me concentrer. Quand j'ai modifié mes habitudes alimentaires, un des premiers changements que j'ai remarqués a été ma façon de penser. Les cellules de mon cerveau ont à l'époque été littéralement transformées, et il n'y a rien de plus logique: elles sont élaborées sur base de ce que je mange! Malheureusement, pour la plupart des gens, c'est plus facile de changer de religion que d'adapter son comportement alimentaire.»

Du pain sans farine

Les lignes directrices qu'elle suit dans la confection de ses recettes sont faciles à résumer: pas de sucre, pas de farine, pas de gluten, pas de lait, pas de viande. Quoi alors? Principalement des légumes, des fruits, des haricots, des lentilles, des noix et des graines. «J'appelle ça l'all inclusive cuisine: tout le monde peut manger mes plats. Mon intention n'est pas de diaboliser certains aliments, tout est permis en quantité limitée. Je ne suis pas moi-même intolérante au gluten et il n'y a rien de mal à manger de temps en temps de la viande. Il n'y a que boire du lait que je ne trouve vraiment pas une bonne idée. Malgré les arguments de vente du lobby laitier, le lait de vache ne nous convient pas du tout!»

L'argumentation de Sarah peut paraître ennuyeuse et vide, mais elle a admirablement réussi à donner une touche originale à ses recettes. Elle fait du thon au départ de graines de tournesol, du fromage au départ de noix de cajou et du pain sans farine, pour ne citer que quelques exemples. «L'essence de mon message est que les gens doivent se remettre à cuisiner. Cela prend 20 minutes et vous motive à continuer. Si vous faites l'effort de cuisiner pour vous-même, vous n'aurez vraiment plus envie de manger une pizza surgelée!»

Maarten Joossens

Recette:

Salade Sunset de carottes pourpres et maïs grillé - Pour 2-3 personnes

  • 2 grands épis de maïs
  • De l'huile de noix de coco ou du ghi fondu
  • Le zeste et le jus d'un citron vert bio
  • ½ cc de piment frais, hâché finement (le serrano est un bon choix)
  • 1 cc de sirop d'érable pur ou de miel
  • ½ cc de sel de mer
  • ½ cc de cumin en poudre
  • 1 c à s de d'huile d'olive pressée à froid.
  • 3 carottes pourpres moyennes, émincées
  • 4 oignons moyens, émincés
  • 1 petit bouquet de coriandre fraîche, hâchée
  • Fleur de sel fumé

  1. Préchauffez votre grill
  2. Frottez les épis de maïs avec de l'huile de noix de coco et faites-les griller pendant 7-10 minutes jusqu'à ce qu'ils soient tendres et légèrement brûlés. Laissez refroidir. Otez les grains des épis et placez-les dans un grand bol.
  3. Mélangez le zeste et le jus du citron, le piment hâché, le sirop d'érable, le sel de mer, le cumin et l'huile d'olive dans un bol.
  4. Ajoutez les carottes, les oignons et la coriandre aux grains de maïs. Versez la vinaigrette sur la salade et mélangez. Mettez la salade au moins 10 minutes de côté pour qu'elle prenne toute sa saveur. Assaisonnez avec de la fleur de sel fumé.

Sarah Britton, My new roots, Karakter Uitgevers, 260 p., 24,95 €