Quels sont les signes les plus compatibles en amitié?

Quels sont les signes les plus compatibles en amitié?
Ph. Unsplash

Les douze signes du zodiaque ne sont pas faits pour s’entendre et les astrologues sont d’ailleurs unanimes : les signes d’Eau (Cancer, Scorpion et Poisson) sont plus à même de s’entendre avec des signes de Terre (Taureau, Vierge, Capricorne) car ils ont le même goût de l’organisation et une sensibilité similaire. À l’inverse, les signes d’Air (Gémeaux, Balance, Verseau) aiment le risque et ont un besoin de connexion intellectuelle, au même titre que les signes de Feu (Bélier, Lion, Sagittaire). Faites le test dans votre entourage, et vous verrez que certains signes ressortent plus souvent que d’autres parmi vos amis. Mais quelle est LA relation astrologique avec laquelle vous avez la meilleure compatibilité ? Elle.fr a fait le tri.

–  Bélier et Gémeaux  : ce duo a un rythme infernal qu’il est difficile de suivre pour les autres. Quand ils s’y mettent, ces deux signes sont inarrêtables et souvent fourrés dans les mauvais coups, de par leur amour de sensations fortes. Mais s’ils se mettent dans le pétrin, ils arrivent toujours à s’en sortir grâce aux qualités d’orateur du Gémeaux, là où le Bélier est un entrepreneur. En tout cas, ces deux-là ne se lâchent plus une fois qu’ils se sont trouvés et sont d’une fidélité sans faille.

–  Taureau et Poisson  : ces deux signes sont, à l’inverse des précédents, beaucoup plus calmes et aiment leur vie paisible et sans problème. Pour eux, la belle vie c’est de passer un dimanche tranquille à écouter de la musique, à laisser exprimer leur sens artistique et à se reposer. Là aussi, le Taureau et le Poisson ne se quittent plus quand ils se sont trouvés.

–  Cancer et Scorpion  : le Cancer et le Scorpion sont souvent considérés comme des signes étranges qui sont difficiles à cerner. Et cette différence qui les rassemble leur permet de rentrer en contact de façon beaucoup plus simple que pour le commun des mortels. Ceux-ci peuvent se comprendre sans même avoir à se parler et partagent la même sensibilité. Ils ont un sens aigu de la dévotion, qui fait que l’amitié a une place particulièrement importante dans leurs vies. Cela rend leur relation d’autant plus forte et belle.

–  Lion et Sagittaire  : le Lion est un signe solaire qui aime briller alors que le Sagittaire se considère un peu comme le roi du monde. Autant vous dire qu’à deux, la vie est un spectacle à la découverte du monde. Ces deux signes se complètent à merveille et sont, par moments, à la limite de la fusion, avec une générosité sans demi-mesure. Toujours prêts à aider leurs proches, ils aiment aussi enflammer le dancefloor ou défendre des thèmes qui leur sont chers. Une chose est sûre : on ne s’ennuie pas avec ces deux-là.

–  Vierge et Capricorne  : cette amitié est faite pour durer. Ces deux signes sont plutôt timides, mais développent un lien fort et instantané quand ils se rencontrent. Ils se tirent vers le haut et veulent élever leurs ambitions respectives. La Vierge apporte au Capricorne de la douceur, qui n’est pas de trop. De son côté, le Capricorne permet à la Vierge de s’affirmer et de réussir à dire « non ». Bref, cette relation c’est du win-win et ça permet aux deux personnes d’y trouver leur compte.

–  Balance et Verseau  : il s’agit sans doute des deux signes qui ont le plus de points commun. Ceux-ci sont à l’aise en société et sont des communicants hors-pair, ce qui leur permet de se mettre tout le monde en poche. Dès lors, personne ne leur résiste et cela crée une dynamique bienveillante autour d’eux. Et si l’on pourrait croire qu’il s’agit d’une relation superficielle, c’est tout l’inverse : ces deux signes partagent la même philosophie de vie et sont particulièrement à l’écoute l’un de l’autre. Ils deviennent souvent indécrottables une fois qu’ils se rencontrent.

Et si ces compatibilités sont des indications qui peuvent servir, elles ne font bien sûr pas foi. L’astrologie n’est pas une science exacte donc n’annulez pas ce que vous aviez prévu avec un Lion si vous êtes Verseau. Comme souvent dans la vie, il ne faut pas se restreindre à un seul champ d’analyse pour se rapprocher de la réalité.