Pourquoi utiliser du lubrifiant pour se maquiller est une fausse bonne idée...

Pourquoi utiliser du lubrifiant pour se maquiller est une fausse bonne idée...

TikTok regorge d'astuces beauté ingénieuses (parfois), loufoques (souvent), mais aussi relevant de la prise de risque inconsidérée. En la matière, la dernière tendance devenue virale consiste à appliquer du lubrifiant sexuel sur le visage en guise de 'primer' pour - parait-il - avoir un teint éclatant. On vous explique pourquoi il s'agit d'une énième fausse bonne idée repérée sur le réseau social.

Des conseils qui ne sont pas sans risques

A défaut d'être innovantes, la plupart des astuces repérées sur TikTok se révèlent être sans danger pour les utilisateurs, au pire inefficaces, mais mettant le plus souvent à l'honneur des ingrédients ou techniques naturels. Il y a toutefois des couacs. Certains utilisateurs, sans doute persuadés d'avoir déniché l'idée de génie qui allait les propulser sur le devant de la scène, proposent des astuces et conseils, certes inédits, mais qui ne sont pas sans risques pour le reste de la communauté. Se limer les dents, utiliser de la colle pour fixer ses cheveux, ou user de techniques douteuses pour rendre ses lèvres plus volumineuses, en font partie… Tout comme le fait de se tourner vers les lubrifiants intimes pour rendre son teint plus éclatant.

Du lubrifiant intime sur le visage

Mais comment les utilisateurs du réseau social en sont-ils arrivés à appliquer du lubrifiant intime sur leur visage ? A-t-on vraiment envie de le savoir ? Toujours est-il que les vidéos sur le sujet se multiplient à vitesse grand V, suscitant la curiosité des TikTokeurs qui n'hésitent plus - ou peu - à expérimenter la chose. Le concept ? Appliquer du lubrifiant sexuel sur son visage, ou, éventuellement, le mélanger à son fond de teint, pour l'utiliser comme une base, un primer. Une idée farfelue si l'on considère - ô surprise ! - que le visage et les parties intimes n'ont absolument rien en commun. Vous n'avez d'ailleurs sans doute jamais pensé à les maquiller… Ce qui est, somme toute, logique. Et bien le lubrifiant, c'est pareil, il n'est réservé qu'à quelques parties - bien spécifiques - du corps humain, et surtout pas au visage.

@seananthonyv

Life Changing hack?! #seananthony #makeuphacks #makeupfyp #makeup #viralmakeup #beautytips #beauty #lifehack #makeupreview #beautyhacks

♬ Girls Want Girls - Drake

Acné, rougeurs, allergies

L'ampleur du phénomène est telle - plus de 9,9 millions de vues pour le hashtag "lubeprimer" - que des voix ont commencé à s'élever pour dénoncer cette astuce, responsable d'acné - puisque le lubrifiant peut obstruer les pores - d'irritations, de rougeurs, voire d'allergies. Sans compter que ce type de produits ne doit pas entrer en contact avec les yeux… La marque Durex, spécialiste en matière de lubrifiants intimes, a d'ailleurs répondu à l'utilisateur Sean Anthony, dont la vidéo a été vue près de 2 millions de fois : "Nous apprécions la créativité ici (et votre maquillage est magnifique) mais nous ne recommandons pas d'utiliser nos lubrifiants sur le visage en guise de bases de teint". A bon entendeur !

Le mieux reste donc d'utiliser les lubrifiants intimes pour leur fonction première, et de se tourner vers une 'vraie' base pour un teint éclatant, ou, dans le pire des cas, un sérum adapté à votre type de peau.

@lukeketuhok

This tutorial has a secret message for the haters👀💋 #lubeprimer #fyp #gay #makeuptipstiktok #boburnham #alleyesonme #makeuptutorial #makeup

♬ All Eyes On Me - Bo Burnham