Liège à l'heure du polar

Liège à l'heure du polar

Cet événement ouvrira désormais le spectre de sa thématique de base pour déborder sur des thématiques sociétales telles que l'immigration, la justice ou encore l'univers carcéral, a annoncé Cédric Monnoye, le directeur du FIFPL, qui proposera une soixantaine de films et documentaires.

Cette 11e édition présentera toujours huit films en compétition et en lutte pour un «big up», la dénomination des nouvelles récompenses octroyées par un festival devenu au fil des ans une référence en la matière.

L'équipe de pré-sélection a visionné 250 films pour en proposer huit en compétition officielle parmi lesquelles deux productions hongroises, une estonienne et une marocaine. On retiendra également hors compétition, le film iranien «The Half» mais également «Vengeresse», premier film d'animation proposé au FIFPL. Parmi les avant-premières, seront présentés l'OVNI québécois «King Dave» (photo), filmé en une prise, et «Very Big Shot», film libanais qui a trusté bien des prix dans les différents festivals.

Cette onzième édition sera également rehaussée par la présence de Jean-Pierre Mocky comme président du jury mais également d'Alain Delon, lequel sera mis à l'honneur le 5 mai pour l'ensemble de son œuvre.