Le mouvement des tiny houses devient un véritable phénomène

Le mouvement des tiny houses devient un véritable phénomène

Le terme micro-habitat est on ne peut plus clair, il signifie se loger à petite échelle. Une micro-maison est une petite maison d'une surface de 48 m² maximum. Les premières micro-maisons sont nées aux États-Unis, lorsque la crise du marché de l'immobilier a obligé une frange de la population à rechercher de nouvelles alternatives de logement.

Et les citoyens américains n'ont pas manqué de créativité en la matière! Ils ont construit des maisonnettes complètes sur des remorques mobiles, ce qui leur permettait de contourner certaines règles en matière de surface habitable. Dans les années qui ont suivi, il est apparu que le micro-habitat offrait aussi pas mal d'autres avantages.

Respectueux de l'environnement

Un des grands avantages du micro-habitat est que vous travaillez activement à votre empreinte écologique. Votre impact sur l'environnement est moindre que si vous habitez dans une grande villa avec de nombreuses pièces que vous voulez chauffer. Tant la durée de construction que la consommation d'énergie et d'eau de ces petites maisons sont nettement moins importantes. Une micro-maison de 48 m² maximum occupe aussi moins de place, si bien qu'il faut automatiquement y vivre avec peu de choses. De ce fait aussi, vous contribuez à un meilleur environnement.

Bon marché

Autre avantage non négligeable, vous économisez pas mal d'argent en vous logeant à une aussi petite échelle. Vous avez en effet besoin de moins de meubles et vous ne pouvez pas bourrer votre maison de livres ou de vêtements. Bien entendu, la construction d'une micro-maison coûte aussi nettement moins cher que celle d'une maison unifamiliale standard. Et peut-être que du coup vous pouvez mettre de l'argent de côté pour faire le tour du monde?