Garder la forme sans faire de sport, c’est possible avec la méthode NEAT

Garder la forme sans faire de sport, c’est possible avec la méthode NEAT
Ph. Unsplash

Difficile de caler une séance de sport dans votre journée ? Quelques gestes simples du quotidien peuvent se substituer à une activité physique. Il s’agit du NEAT, l’anagramme de « Non-Exercise Activity Thermogenesis », ou la thermogenèse liée aux activités non sportives.

Des petites choses qui brûlent aussi des calories

Le NEAT correspond à tous les mouvements que l’on peut faire au cours d’une journée qui n’ont pas de lien avec une pratique sportive : se garer un peu plus loin, privilégier la marche, monter les marches plutôt que de se rabattre sur les escalators ou les ascenseurs…

Toutes ces actions ne brûlent pas forcément beaucoup de calories, mais si on les cumule sur une journée ou une semaine, elles peuvent représenter une dépense énergétique significative. « Même des activités physiques anodines augmentent considérablement le taux métabolique et c’est l’impact cumulatif d’une multitude d’actions exothermiques qui culminent dans le NEAT quotidien d’un individu », expliquent des spécialistes américains dans une étude.

Quels sont les bienfaits ?

Au niveau des résultats, il ne faut pas s’attendre à un changement radical de silhouette ou de poids. Cependant, les bienfaits sur la santé seront bien présents, notamment pour limiter les risques de développer des pathologies chroniques telles que des maladies cardiovasculaires, ou encore des cancers.

Si la NEAT n’est pas une fin en soi, c’est l’un des solutions pour lutter contre la sédentarité. Pour rappel, selon une étude du Sénat en France, « en 50 ans la capacité physique des 7-18 ans a baissé de 25 % ».