Créé par une étudiante, l’Ecovado est une alternative écologique à l’avocat

Créé par une étudiante, l’Ecovado est une alternative écologique à l’avocat

On connaissait déjà le Faux Gras de Gaia, une alternative au foie gras, respectueuse des animaux. Désormais, il existe aussi une alternative à l’avocat, qui est quant à elle entièrement respectueuse de l’environnement.

Le projet d’une étudiante

La culture des avocats est très gourmande en eau et elle contribue à la déforestation. C’est donc une petite révolution qui a été mise au point par Arina Shokouhi. Cette jeune femme vient de décrocher son diplôme de master à l’université Central Saint Martins de Londres. Cette formation mêle design, sciences et technologie. C’est ce qu’elle a fait en travaillant sur l’Ecovado.

Des ingrédients naturels et locaux

Arina Shokouhi a tout fait pour reproduire au mieux le goût et la texture de l’avocat. Pour que l’illusion soit parfaite, elle a même été jusqu’à reproduire le noyau, qu’elle a remplacé par une noix ou une châtaigne qui peut donc aussi être mangée. Pour reproduire au mieux la chair de l’avocat, Arina a collaboré avec un scientifique du Food Innovation Centre de l’université de Nottingham. Il s’agit d’un mélange conçu avec des fèves, des noisettes, des pommes et de l’huile de colza. Tous ces ingrédients sont naturels et locaux.

Enfin, la « peau » de l’avocat n’a pas été oubliée. Elle a été conçue avec une cire biodégradable et compostable. D’ailleurs, toujours dans l’optique que rien ne se perde, cette cire peut même être réutilisée pour faire une bougie.

Bientôt dans les supermarchés ?

L’idée est ambitieuse et a le mérite d’exister. Néanmoins, il risque d’encore falloir attendre un petit temps avant que l’Ecovado ne soit lancé à grande échelle et remplace l’avocat dans les rayons des supermarchés. D’ailleurs pour l’instant, on ne connaît pas encore son coût de fabrication.