Connaissez-vous Voodoo Village, le festival des amoureux de beats techno et deep house ?

Connaissez-vous Voodoo Village, le festival des amoureux de beats techno et deep house ?

Vous êtes à la recherche d’une activité ce week-end ? Pourquoi ne pas prendre la direction de Grimbergen, plus précisément dans les bois à côté du château de Humbeek pour participer au festival de musique électronique Voodoo Village, qui fête sa plus grande édition à ce jour. Durant deux jours, les 10 et 11 septembre, les festivaliers pourront découvrir une line-up de 80 artistes qui se produiront sur six scènes différentes. Âme, Keinemusik (&ME b2b Rampa b2b Adam Port), Pan-Pot, Monolink, Mind Against, Axel Boman, Damian Lazarus, Stavroz, Recondite… Tous seront chargés de vous divertir durant ce week-end qui s’annonce inoubliable.

Autre intérêt du festival, le Voodoo Bazaar qui s’étalera sur 400 m². Sur ce marché, les festivaliers découvriront « une oasis de couleurs, de paix, de musique et de rêves au centre du festival ». Ce marché prendra place sous une tente bohémienne sous laquelle il sera possible de découvrir de nombreux objets uniques, le tout dans l’ambiance Voodoo. Vêtements, bijoux, maquillage, maillots… Il y en aura pour tous les goûts.

L’importance de l’écologie

Une attention toute particulière sera portée à l’écologie durant l’entièreté du festival. Dans cette optique, les organisateurs ont travaillé avec Ecofest pour créer un festival durable et zéro déchet. Parmi les mesures prises par le festival, on retrouve la plantation de nouveaux arbres, l’utilisation de gobelets et de pailles biodégradables ainsi que de vaisselle compostable ne laissant aucune trace. « De cette manière, nous voulons maximiser notre impact positif d’un point de vue écologique et économique. Cela inclut également l’optimisation du déploiement du personnel et des sous-traitants. Voodoo Village veut continuer à contribuer à un avenir meilleur pour tous. Nous devrions tous être conscients de l’impact que nous avons sur notre planète. Petit à petit, nous espérons stimuler la prise de conscience de nos visiteurs », indiquent les organisateurs qui soutiennent également des projets sociaux à Grimbergen et ses alentours.

Les transports utilisés pour se rendre sur le lieu du festival ont en outre été particulièrement étudiés. Il est ainsi possible d’acheter des billets de bus pour se rendre au festival depuis plusieurs grandes villes belges, dont Bruxelles. Beaucoup plus original, les organisateurs proposent aux festivaliers de se rendre à Grimbergen en bateau depuis Bruxelles via le canal de Willebroeck. Beats et rafraîchissements sont prévus à bord : c’est le plan parfait pour se mettre dans l’ambiance avant l’arrivée au Voodoo Village. L’embarquement se fait à Bruxelles, à hauteur de Tour & Taxis. Après une petite heure, la péniche amarrera à une centaine de mètres du lieu du festival. Le retour se fera, lui, en bus.

Et la nourriture ?

Que les amateurs de nourriture belge se rassurent, ils ne seront pas oubliés durant le festival. Les festivaliers auront en effet la possibilité de se sustenter dans des stands proposant des spécialités culinaires variées ainsi que des bières spéciales. Le tout dans un endroit cosy où il sera possible de se poser avec ses amis.

Les plus gourmands se laisseront probablement tenter par l’expérience culinaire proposée par le chef Wout Bru, le boucher Luc De Laet, et le chef Jules Koninckx, dans une serre. Pour 125€, vous dégusterez un menu surf & turf, qui combine donc la viande rouge et les produits de la mer. Le tout avec une vue imprenable sur le festival et la nature environnante. Toutes les boissons sont incluses dans cette expérience culinaire qui dure trois heures.

Les tickets pour Voodoo Village, les navettes, les forfaits et le restaurant sont disponibles en ligne. Tickets journaliers à partir de 68 €, tickets week-end à partir de 119 €. Bateau navette (Bruxelles-Humbeek) à 29 € p.p. et bus à partir de 19€ p.p. en fonction du lieu de départ.

Infos et tickets : www.voodoovillage.be